Crédit photo : AFP

Les ouvriers forcés de dormir dans les usines qui produisent les nouveaux iPhone

Les managers veulent éviter que les employés ne soient contaminés par le coronavirus et freinent la production d’iPhone.

La crise sanitaire a eu un impact important sur la production mondiale de divers produits. Ce fut notamment le cas des iPhone de 2020 qui furent présentés plus tard que d’habitude par Apple. Pour éviter que cela ne se reproduise cette année, plusieurs fournisseurs d’Apple, mais aussi de Samsung, situés au Vietnam ont opté pour une solution radicale : faire dormir leurs employés sur place. De cette manière, les risques de contamination sont réduits et les chaines de production peuvent tourner à plein régime.

Bloomberg rapporte en effet que près de 150.000 employés travaillant sur des chaînes de montage liées à la production de produits d’Apple et de Samsung vivent dans des parcs industriels au Vietnam. Une solution qui a été mise en place pour éviter que les usines soient à nouveau obligées de fermer leurs portes en raison d’une recrudescence du nombre de cas de coronavirus dans leurs rangs. Le fait est que le pays connait depuis peu une augmentation significative du nombre de contaminations.

Le centre commercial de HO Chi Minh-Ville a ainsi autorisé 22 entreprises à faire dormir 25.000 personnes en son sein. Le rapport de Bloomberg indique que les employés dorment sur des lits superposés en métal avec des lattes en bambou. Des tentes ont également été mises en place pour que les employés qui reviennent de chez eux puissent se mettre en quarantaine.

« C’est étrange de vivre dans une usine et un peu difficile de dormir au début. Mais mes collègues et moi comprenons que c’est nécessaire et juste temporaire », a indiqué l’un des employés travaillant pour un fournisseur de Samsung, rapporte Bloomberg.

Une situation qui pose évidemment question, notamment d’un point de vue éthique, mais il semblerait que ce système ait été autorisé par les autorités locales. Le gouvernement vietnamien semble en effet de mèche avec cette politique des “soirées pyjama” en usine. L’objectif est de soutenir l’économie du pays en évitant que les usines soient à nouveau fermées en raison d’un nombre important de nouvelles contaminations. Les chaines de production pour l’internationale représentent une part importante de l’économie vietnamienne, c’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement a alloué un certain nombre de ses vaccins aux employés des fournisseurs d’Apple et de Samsung en priorité.

Si les autorités locales sont d’accord avec cette solution, ni Apple ni Samsung ne semblent avoir eu leur mot à dire.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.