L’écouteur sans fil fonctionnait toujours après l’incident.

Les propriétaires d’AirPods le savent très bien, il est assez facile de perdre un écouteur, surtout lorsqu’on les utilise dans son lit et que l’on s’endort avec. Ce qui est plus rare, c’est d’arriver à en avaler un sans s’en rendre compte. C’est pourtant ce qui est arrivé à un Américain et son cas est loin d’être unique.

L’homme en question, Bradford Gauthier, a fait part de sa mésaventure à The Guardian. Il a ainsi raconté au journal s’être endormi devant un film, avec ses AirPods dans les oreilles. Quelques heures plus tard, lorsqu’il s’est réveillé, il a retiré l’écouteur restant dans son oreille et a tenté de boire un verre d’eau, sans y parvenir. Quelque chose bloquait sa gorge. Toujours somnolent, il ne s’est pas inquiété. À ce moment-là, il pensait que son second écouteur sans fil s’était simplement perdu dans les draps de son lit.

Durant la journée, l’homme a tenté de boire à nouveau un verre d’eau sans y parvenir. Là encore, il ne s’est pas inquiété, pensant que sa gorge était simplement trop sèche et que cela passerait avec le temps. À ce moment-là, il n’avait toujours pas retrouvé son écouteur qui était à plat, donc impossible à localiser via l’app dédiée d’Apple.

Bradford s’est alors mis à chercher minutieusement avec sa femme et son fils après son AirPod quand ce dernier lui a demandé pour blaguer s’il ne l’avait pas avalé. C’est là que l’Américain s’est rendu compte qu’il avait une légère pression au niveau de la poitrine. C’est d’ailleurs ce qu’il l’a poussé à envisager la possibilité qu’il ait bel et bien avalé son écouteur sans fil et à aller consulter un médecin.

Aux urgences, la médecin doutait qu’il ait pu l’avaler, raconte Bradford, mais cette dernière lui a quand même fait passer une radio, révélant que l’homme avait bel et bien avalé un AirPod et que ce dernier se trouvait dans son œsophage.

Bien que la situation prête à sourire, avoir un objet coincé dans l’œsophage peut entrainer  de graves complications. Dans le cas présent, ce n’était pas le cas. La médecin de Bradford a opté pour une procédure peu invasive, par voie orale. La mésaventure de Bradford se finit donc bien. L’homme a d’ailleurs indiqué que son AirPod fonctionnait encore après son passage dans son œsophage.