Le format HEIC n’étant pas lu par tous les programmes, il est nécessaire de le convertir.

Vous l’avez sûrement déjà remarqué : lorsque vous souhaitez transférer des photos de votre iPhone à votre ordinateur, certaines possèdent l’extension de fichier “.heic”. Pas de panique, ce n’est pas votre iPhone qui fait des siennes, mais bien un format développé directement par Apple afin de permettre aux images de bénéficier de la meilleure qualité possible, malgré une compression relativement importante permettant un gain de place considérable.

Evidemment, Apple oblige, ce format de photos n’est pas compatible avec certains programmes. La visionneuse Windows est ainsi incapable de lire ces photos, au même titre que Photoshop. Vous vous en doutez, il est alors nécessaire de convertir la photo, ou du moins de trouver une solution pour remédier à ce problème.

La première option consiste tout simplement à empêcher votre iPhone de mettre vos photos au format HEIC. Pour ce faire, dirigez-vous dans les réglages de l’iPhone, puis descendez jusqu’à l’onglet Appareil photo. Appuyez ensuite sur Formats, puis choisissez Le plus compatible. Ainsi, l’iPhone enregistrera les photos dans un format lu par tous les programmes, JPEG.

Utiliser un logiciel de conversion

Si vous avez déjà de nombreuses photos créées sous le format HEIC, une seule solution s’offre à vous : passer par un logiciel de conversion. De nombreuses alternatives existent sur Internet, parmi lesquelles Adobe Media Encoder, iMazing HEIC Converter ou d’autres.

Internet regorge également de nombreux sites gratuits sur lesquels importer vos photos pour qu’elles soient converties. Une simple recherche “convertisseur heic vers jpeg” dans votre moteur de recherche favori et le tour est joué.

Créer une automatisation

Toutefois, la tâche peut s’avérer relativement longue dès lors que vous avez plusieurs centaines de photos à convertir. Fort heureusement, il existe un programme sur Mac permettant d’automatiser certaines tâches. Son nom ? Automator.

Alors non, il ne s’agit pas du cousin de Terminator, même s’il fonctionne selon le même principe, à savoir que c’est un robot virtuel. Vous lui dites d’effectuer une certaine tâche en “cascade”, et il s’exécutera. En d’autres termes, l’application fonctionne plus ou moins comme Raccourcis sur iPhone, mais avec des fonctions propres au Mac évidemment.

Ainsi, ouvrez l’application Automator sur votre Mac. Cliquez sur Nouveau document puis sélectionnez le type Processus.

Pour bien comprendre l’application, elle se présente comme suit : la partie de gauche liste les actions, tandis que le bloc de droite montre ce que fera l’application. Dans la barre de recherche en faut de la fenêtre, entrez “obtenir éléments Finder” et déposez le premier résultat, Obtenir les éléments du Finder indiqués, dans l’écran de droite.

Recherchez ensuite l’action Modifier le type des images et faites la glisser à droite. Automator vous ajoutera automatiquement une action entre les deux précédemment choisies. Celle-ci permettra de créer une copie de la photo convertie afin de ne rien perdre. Libre à vous de garder l’action ou non, si vous souhaitez la supprimer, appuyez alors sur la croix en haut à droite.

Votre schéma devrait ressembler à ça. En dessous de la première option, sélectionnez le dossier dans lequel puiser les photos ou faites y glisser les photos à convertir, tandis qu’il faudra indiquer le format de sortie pour les photos converties. Cliquez ensuite sur Enregistrer en haut à droite pour activer la tâche.

Automator étant tout particulièrement puissante, vous pouvez y ajouter d’autres actions. Il est ainsi possible de modifier la taille des images ou de les recadrer.