Les utilisateurs pourront choisir de ne pas profiter d’iOS 15, tout en bénéficiant des mises à jour de sécurité.

La prochaine version d’iOS va introduire une nouveauté de taille ; celle de pouvoir télécharger les mises à jour de sécurité sans forcément passer à la nouvelle version d’iOS. Les utilisateurs seront en effet libres de choisir de passer d’iOS 14 à iOS 15, sans pour autant se priver des correctifs de sécurité apportés par la mise à jour. Une nouveauté que la firme de Cupertino avait passée sous silence durant la présentation de la nouvelle version de l’OS lors de la WWDC.

Comme l’a repéré ZDnet, Apple indique en effet sur son site Internet ceci : « iOS propose désormais un choix entre deux versions de mises à jour logicielles dans les réglages. Vous pouvez passer à la dernière version d’iOS 15 dès sa sortie, pour bénéficier des dernières fonctionnalités et de l’ensemble le plus complet de mises à jour de sécurité. Vous pouvez aussi continuer à utiliser iOS 14 et bénéficier des mises à jour de sécurité importantes, jusqu’à ce que vous soyez prêt à passer à la prochaine version majeure. »

Plusieurs points restent tout de même assez flous concernant cette nouveauté. Combien de temps les utilisateurs pourront-ils rester sous une ancienne version d’iOS tout en profitant des mises à jour de sécurité ? Est-ce qu’ils devront obligatoirement passer par iOS 15 pour profiter d’iOS 16 ? Est-ce que cette liberté de choix sera limitée dans le temps ? Des questions auxquelles il est difficile de répondre à l’heure qu’il est.

Cela semble tout de même très intéressant pour les utilisateurs dont les appareils ne sont plus assez récents pour installer la nouvelle version d’iOS. Ils pourront en effet garder leur appareil à jour en matière de sécurité, sans forcément surcharger sa mémoire avec un OS trop imposant.

Cette liberté, les utilisateurs d’iPadOS pourront également en profiter, comme l’indique la page dédiée à l’OS sur le site d’Apple. Il faudra cependant se montrer patient, iOS 15 et iPadOS 15 ne sont pas attendus avant la rentrée prochaine.