Il pourrait être présenté lors de la conférence de lancement de la WWDC qui aura lieu le 7 juin prochain.

Apple vient de publier une nouvelle offre d’emploi particulièrement intéressante. Comme l’a repéré le développeur Javier Lacort, cette offre d’embauche pour un poste d’ingénieur iOS senior mentionne à deux reprises un OS inédit : homeOS. Celui-ci est mentionné aux côtés d’iOS, watchOS ou encore tvOS, ne laissant aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un système d’exploitation qui n’a pas encore été dévoilé.

« Vous travaillerez avec les ingénieurs système d’Apple, apprendrez le fonctionnement interne d’iOS, watchOS, tvOS et homeOS, et optimiserez votre code pour des performances comme seul Apple peut le faire. Rejoignez notre équipe et faites une réelle différence pour les mélomanes du monde entier », indique ainsi l’offre d’emploi d’Apple.

Mais la seconde mention d’homeOS est encore plus intéressante puisqu’Apple le présente comme une plateforme mobile ; « l’équipe Apple Music‌ Frameworks possède la pile technologique qui permet l’expérience ‌Apple Music‌ intégrée au système sur toutes nos plateformes mobiles : iOS, watchOS et homeOS ». Les produits sous homeOS seraient donc portables ce qui est particulièrement intrigant.

Mais étant donné son nom, ce nouveau système d’exploitation pourrait concerner les différents produits Apple pour la maison et démontrer la volonté de la firme américaine de développer sa présence dans le secteur des maisons intelligentes.

Apple pourrait également chercher à centraliser les OS du HomePod et de l’Apple TV, même si pour le journaliste Mark Gurman de Bloomberg il y a peu de chances. Il est possible aussi que la firme américaine prévoie simplement de rebaptiser le système d’exploitation dédiée à la maison connectée, à l’image de ce qu’elle a fait avec iPadOS.

Malheureusement, à l’heure actuelle, on ne sait rien de ce que cache ce nouvel OS. Apple pourrait en tout cas le dévoiler prochainement, lors de sa conférence de lancement de la WWDC qui aura lieu le 7 juin prochain. L’entreprise technologique réserve en effet ses nouvelles concernant son écosystème pour cet événement.