La firme de Cupertino avait déjà décroché ce titre en 2016.

Apple est à nouveau la marque la plus valorisée au monde, selon le classement du Brand Finance Global 500. L’entreprise à la pomme devance ainsi Amazon et Google, deux autres grandes entreprises qui se sont disputé le titre ces 5 dernières années.

C’est grâce à sa politique de diversification que la firme à la pomme aurait à nouveau décroché le titre de la marque la plus valorisée au monde. Il est vrai qu’Apple n’a cessé de diversifier ses horizons au cours de ces dernières années, ce qui lui a été profitable, selon Brand Finance.

« La politique de diversification a permis à la marque de s’étendre aux services numériques et par abonnement, y compris l’App Store, iCloud, Apple Podcasts, Apple Music, Apple TV et Apple Arcade. Sur le seul jour de l’an, les clients de l’App Store ont dépensé 540 millions de dollars américains en biens et services numériques », souligne Brand Finance, félicitant Tim Cook pour sa stratégie au cours des 5 dernières années.

Brand Finance a également souligné la capacité d’Apple à se réinventer « à maintes reprises la distinguent des autres fabricants de matériel et ont contribué à ce que la marque devienne la première entreprise américaine à atteindre une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars en août 2020 ».

L’index est d’ailleurs particulièrement confiant dans l’avenir de la firme à la pomme en raison de son projet de voiture électrique. Un projet qui n’a pas encore été officialisé par le principal intéressé.

Avec une valorisation à 263,4 milliards de dollars – une progression de 87% par rapport à l’année dernière –, Apple se place devant Amazon (254,2 milliards de dollars), Google (191,2 milliards de dollars) et Microsoft (140 milliards de dollars).