L’information a été révélée par Michael Schmid, le responsable du développement commercial pour les jeux de l’App Store.

Dans le cadre du procès qui oppose Apple à Epic Games, le juge auditionne un nombre impressionnant de parties et a récemment appelé à la barre Michael Schmid, le responsable du développement commercial pour les jeux de l’App Store, qui a révélé une information particulièrement intéressante au sujet de Fortnite.

Sur la période de 30 mois durant laquelle Fortnite était disponible sur le Store d’Apple, le jeu d’Epic Games aurait rapporté plus de 100 millions de dollars de commissions au géant informatique, sans en préciser le montant exact. La rumeur évoque toutefois un montant de 354 millions de dollars versé à Apple sous la forme de commissions, pour des revenus totaux évalués à 1,2 milliard de dollars. On comprend dès lors mieux pourquoi Epic Games tente de forcer la main au géant américain en réclamant un abaissement des commissions.

L’éditeur de jeux n’est pas seul dans son bras de fer contre Apple puisque plusieurs autres acteurs l’ont rejoint dans son combat, parmi lesquels Microsoft, victime également de la politique d’Apple qui lui proscrit l’accès à l’Apple Store pour son offre de streaming Gamepass, sous le prétexte que l’entreprise ne peut pas contrôler le contenu des jeux proposés dans l’offre de streaming.