Rumeurs, infos confirmées, date de sortie… On fait le point sur iOS 15 à quelques jours de l’annonce officielle.

Chaque année, c’est le même schéma. A quelques jours de l’annonce officielle d’iOS, les spéculations vont bon train et l’on est nombreux à espérer l’arrivée de telle ou telle fonctionnalité.

Que ce soit au travers de fuites, de bouts de code découverts ou d’informations émanant d’Apple elle-même, les rumeurs sont extrêmement nombreuses concernant iOS 15. Nous avons alors essayé, dans cette rubrique, de démêler le vrai du faux et de nous faire une idée plus claire sur ce à quoi ressembleront nos smartphones dans quelques mois.

Avant de vous embarquer dans la lecture de cet article, il est toutefois important de préciser une chose. En effet, la majorité des infos que contient cet article relève du conditionnel tant qu’iOS 15 n’a pas été officiellement annoncé. L’article se base malgré tout sur les rumeurs les plus probables et qui ont le plus de chance d’être correctes. On en saura d’ailleurs plus au mois de juin, lors de la WWDC d’Apple.

Applications par défaut

iOS 14 permettait pour la toute première fois dans l’histoire de l’iPhone de sélectionner des programmes tiers comme service par défaut. Ainsi, il était possible de sélectionner Gmail ou Outlook à la place de Mail, voire Google Chrome à la place de Safari.

Il semblerait que la nouvelle version d’iOS pousse encore plus loin la personnalisation des apps par défaut. Si les potentiels services supportés n’ont pas encore fuité, on peut aisément imaginer voir Apple proposer de remplacer Apple Music par Spotify ou Deezer en service de streaming musical par défaut.

Des notifications revues

Pour la première fois depuis longtemps, le système de notifications de l’iPhone – et potentiellement l’iPad – pourrait être amélioré. En effet, de nombreuses rumeurs évoquent un système de notifications adapté en fonction de ce que vous faites dans la journée.

Par exemple, si vous êtes réveillé, les notifications émettront un son à leur apparition là où elles seront silencieuses si vous dormez ou ne souhaitez pas être dérangé. Apple va plus loin encore, en proposant divers états que pourra choisir l’utilisateur : au travail, à l’école, au volant… On peut d’ailleurs imaginer, qu’une fois le soir venu, on ne reçoive que les notifications de ses amis tandis que celles de ses collègues passent en silencieux. Il serait même possible de faire des réponses automatiques aux messages basées sur l’état que vous aurez choisi.

Des widgets désormais interactifs

Introduits avec iOS 14, les widgets ont considérablement modifié l’expérience utilisateur sur iPhone. Directement inspirés des mêmes widgets présents sur Android depuis très longtemps, ces widgets made in Apple venaient ajouter plus d’informations disponibles pour l’utilisateur sur l’écran d’accueil.

Cependant, ceux-ci ne sont pas suffisamment personnalisables et il n’est, à l’heure actuelle, toujours pas possible d’interagir avec eux. Cela devrait considérablement changer avec iOS 15. Le widget Rappels pourrait ainsi permettre à l’utilisateur de cocher tel ou tel rappel depuis l’écran d’accueil. Le widget Calendrier pourrait quant à lui permettre d’accéder facilement à n’importe quel jour sans devoir obligatoirement ouvrir l’appli.

L’écran d’accueil de l’iPad revu

Ayant pris ses distances avec iOS en 2019, iPadOS semble toutefois vouloir garder de nombreuses fonctionnalités en commun avec l’iPhone. Ainsi, l’iPad pourrait très bien, avec iPadOS 15, accueillir les widgets partout sur son écran d’accueil.

Si ceux-ci étaient déjà présents sur l’iPad dans le menu latéral, les widgets devraient enfin prendre leur place partout sur l’accueil de la tablette pommée. A l’instar de l’iPhone, ils pourraient également être interactifs. En effet, on imagine mal Apple permettre une telle fonctionnalité sur ses iPhone mais pas sur l’iPad.

Outre les widgets, l’iPad pourrait potentiellement accueillir une bibliothèque d’apps, comme le fait l’iPhone depuis iOS 14. Celle-ci pourrait toutefois être bien plus étoffée, afin d’être bien plus adaptée à l’écran de l’iPad. Elle prendrait la forme d’une grille, et permettrait de retrouver toutes les applications, classées soit par genre, soit par ordre alphabétique.

Des nouveautés encore inconnues

Outre les fonctionnalités phares évoquées ci-dessus, Apple pourrait choisir d’apporter d’autres nouveautés à son OS d’iPhone.

Parmi celles-ci, nombreux sont les leakers à évoquer une application Messages améliorée. iMessage pourrait ainsi s’en voir améliorée, et accueillir de nouvelles fonctionnalités afin de faire face aux WhatsApp, Messenger et autres Signal.

Il se pourrait également qu’Apple poursuive sa longue croisade en faveur de la vie privée de ses utilisateurs. Cette fois, la firme de Cupertino pourrait proposer un nouveau menu indiquant quelles sont les apps qui recueillent des données sur l’utilisateur à son insu.

Quels sont les appareils compatibles ?

Après le cycle de support le plus long jamais atteint par Apple, il semblerait enfin que l’iPhone 6S prenne du repos bien mérité. Voilà en effet plus de cinq ans que ces modèles sont en circulation et qu’Apple les met à jour. La fin du support de l’iPhone 6S est simple : ils utilisent un SoC A9, qui ne serait plus pris en charge par le nouvel OS. iOS 15 nécessiterait donc des appareils tournant au minimum sous une puce A10, que possède l’iPhone 7.

Enfin, l’iPod Touch de 7e génération semblerait être le dernier “baladeur” pommé à être pris en charge par iOS.

La liste des appareils compatibles avec iOS 15 devrait donc ressembler à celle-ci :

  • iPod Touch (7e génération)
  • iPhone 7 / iPhone 7 Plus
  • iPhone 8 / iPhone 8 Plus
  • iPhone X
  • iPhone XS / iPhone XS Max
  • iPhone XR
  • iPhone 11
  • iPhone 11 Pro / iPhone 11 Pro Max
  • iPhone 12
  • iPhone 12 mini
  • iPhone 12 Pro / iPhone 12 Pro Max
  • iPhone 2021

Date de sortie d’iOS 15

Comme à son habitude, Apple devrait rendre disponible son nouvel OS dans le courant du mois de septembre, dans la foulée de la sortie du nouvel iPhone. On se rappellera toutefois que l’année dernière, en raison de la pandémie, l’iPhone 12 était sorti en octobre là où iOS 14 était disponible bien plus tôt, soit en septembre. Apple devrait réitérer cette année.

En effet, comme chaque année, iOS est présenté au mois de juin, lors de la WWDC. S’en suit alors une mise à disposition du système d’exploitation aux développeurs, avant un déploiement en bêta publique durant l’été. La sortie suit généralement la bêta de quelques mois, ce qui nous ramène à septembre 2021.

Comme expliqué en début d’article, toutes les pistes évoquées ci-dessus relèvent de la supposition et seront confirmées ou non lors de la WWDC, qui débutera le 7 juin.