La console d’Apple serait à la fois de salon et portable, à la manière de la Nintendo Switch.

La firme de Cupertino s’apprêterait à se (re)lancer sur un nouveau marché. Après avoir lancé son service de jeux mobiles par abonnement, Apple Arcade, Apple pourrait tenter de conquérir le marché des jeux vidéo en proposant sa propre console de jeux hybride.

Apple s’inspirerait de Nintendo et de sa Switch pour développer sa console de jeux. Cette dernière pourrait donc se brancher à un téléviseur comme une console de salon traditionnelle, mais elle serait également portable et permettrait de jouer en déplacement grâce à un écran intégré.

Pour développer sa propre console, l’entreprise américaine chercherait à mettre au point un nouveau processeur destiné uniquement à ce produit, ainsi qu’un système de refroidissement actif. Le processeur assurerait de belles performances graphiques et pourrait également proposer différentes technologies telles que le Ray Tracing.

Qui dit console de jeux, dit évidemment jeux vidéo. À ce sujet, toujours selon le site coréen Clien, Apple aurait déjà discuté avec plusieurs studios de développement, dont Ubisoft, afin de produire des titres pour sa console. Rien ne dit qu’ils seraient exclusifs à sa console, mais on peut imaginer qu’Apple chercherait à aller dans ce sens quitte à disposer d’un catalogue restreint. Une stratégie que la firme à la pomme poursuit déjà avec Apple TV+. Reste évidemment à voir si la rumeur dit vrai. Pour ça, il faudra très certainement attendre plusieurs années avant de voir la console de jeux Apple.

On notera par ailleurs que la firme américaine n’est pas totalement étrangère au marché des consoles de jeux vidéo. Au milieu des années 90, Apple avait déjà fait un premier pas dans ce sens en commercialisant la Pippin. Malheureusement, la console de jeux Apple fut un échec.