Plusieurs études ont déjà montré que l’Apple Watch pouvait aider à détecter le coronavirus avant l’apparition des premiers symptômes.

Apple vient de lancer une nouvelle étude pour déterminer si sa montre connectée pouvait être utilisée pour détecter des maladies respiratoires telles que le coronavirus ou la grippe. Pour mener cette étude, la firme de Cupertino s’est associée à l’Université de Washington et la Seattle Flu Study.

Cette étude avait déjà été annoncée en septembre dernier, lors de la keynote Time Flies d’Apple, mais elle n’avait pas encore débuté. C’est désormais chose faite, comme l’a repéré Apple Insider.

« Le but de l’étude est de voir si les informations collectées par l’Apple Watch et l’iPhone peuvent détecter les premiers signes de maladies respiratoires comme le COVID-19. Si vous êtes éligible et décidez de participer, vous recevrez une Apple Watch à porter. La montre collectera des informations sur votre santé et votre activité. Il vous sera également demandé de répondre à des questions simples d’enquête dans l’application Apple Research sur votre iPhone sur les symptômes respiratoires et le mode de vie sur une base hebdomadaire et mensuelle », indique la Seattle Flu Study.

Seuls les résidents de Seattle peuvent participer à l’étude qui devrait durer jusqu’à 6 mois. Les participants recevront une Apple Watch à des fins de recherche qu’ils devront porter en permanence, nuit et jour.

Cette étude fait suite à plusieurs recherches scientifiques qui ont démontré que l’Apple Watch pouvait permettre de détecter le coronavirus jusqu’à une semaine avant l’apparition des premiers symptômes.

Outre la Covid-19, il se pourrait que la montre connectée d’Apple puisse être utile pour détecter d’autres types de maladies respiratoires, ce qui est le but de l’étude. Étant donné l’engagement d’Apple dans le secteur de la santé et les résultats des différentes études, ce n’est pas surprenant que la firme américaine prenne part à cette nouvelle étude. Si les résultats sont probants, cela pourrait être un argument de vente de taille pour la firme à la pomme.