Si Apple propose sur son Apple Watch une application de sport relativement complète, l’iPhone reste dénué de toute application sportive. Voici une sélection des apps pour les sportifs les plus complètes.

Avec les deux confinements et la fermeture des salles de sport, nombreux sont les Belges à s’être remis au sport en extérieur. Marche, course à pieds ou encore cyclisme, tous les sports sont permis et il n’est pas rare de se servir de son smartphone et d’une application pour suivre ses performances en direct.

Sans surprise, ce sont les grandes marques de sport qui proposent certaines des meilleures applications, avec des fonctionnalités souvent bienvenues. La rédaction de Belgium-iPhone vous a établit une liste non-exhaustive des meilleures applications de sport disponibles sur iOS.

Strava, pour un itinéraire personnalisé

“S’efforcer à faire quelque chose sans relâche”, ou plus communément appelé Strava en suédois, est une des applications de sport les plus complètes disponibles à ce jour. Les statistiques que propose l’app sont très complètes et relativement bien détaillées, avec de nombreux graphiques très explicites. Le nombre d’activités sportives disponibles n’est quant à lui pas très élevé, même si l’on retrouve la majorité des exercices les plus pratiqués. Strava peut également s’appairer à l’application Apple Watch, et donc bénéficier d’une détection du rythme cardiaque en temps réel ou d’autres informations.

De plus, elle permet d’obtenir un suivi complet de sa condition physique et de son évolution, avec de nombreux chiffres disponibles. Toutefois, si Strava permet de se démarquer de la concurrence, c’est probablement grâce à son planificateur d’itinéraire. Avant de sortir faire son exercice, l’application donne la possibilité de tracer un potentiel trajet et de connaître la distance qu’il fera. Elle prend également en compte le dénivelé, et il est possible d’enregistrer cet itinéraire pour une sortie future.

Application gratuite oblige, il est possible de souscrire à un abonnement au sein de Strava. Si la version gratuite est dénuée de publicités et se veut relativement complète, l’abonnement permet de se fixer des objectifs ou de s’essayer aux itinéraires créés par la communauté. Une communauté relativement peuplée, puisque Strava regroupe plus de 192.000 clients premium et 1.2 millions d’utilisateurs actifs. Enfin, si vous croisez un autre coureur durant votre exercice et qu’il utilise Strava, vous pouvez connaître son identité sur l’app.

L’application Strava est disponible gratuitement sur l’App Store.

Charity Miles, pour faire une bonne action

Si Charity Miles n’est pas l’application la plus ergonomique ou la plus complète en action, elle a tout de même le mérite de proposer un joli concept. A votre inscription, l’application vous demandera de choisir une œuvre caritative, malheureusement anglaise, parmi une liste de 40 associations. Ainsi, en faisant un certain nombre de pas, vous amasserez des crédits convertibles en dons pour l’association choisie.

Il est toutefois possible de réaliser un exercice directement depuis l’application, mais son utilisation reste fort limitée et peu user friendly. Si en revanche le danger ne vous fait pas peur, vous pouvez tout de même démarrer un exercice dans l’application. Celle-ci propose actuellement 5 exercices différents, à savoir de la marche et de la course intérieure ou extérieure, ainsi que du vélo, en extérieur évidemment. L’application ne prend en compte aucune montre connectée, mais il est possible de lier Charity Miles à l’application Strava, que nous avons détaillée dans le point précédent.

Malgré tout, l’intérêt de Charity Miles ne réside pas dans ses exercices en direct, mais dans son compteur de pas et dans la bonne action qu’il engendre. C’est relativement satisfaisant de se dire que l’on marche ou fait des exercices pour la bonne cause.

L’application Charity Miles est disponible gratuitement sur l’App Store.

Runkeeper, pour un programme personnalisé

Créée par l’équipementier Asics, l’application Runkeeper veut avant tout proposer une expérience personnalisée. Elle résume très bien votre progression et se permet même le luxe de faire un comparatif avec vos exploits établis une semaine, un mois ou une année plus tôt.

Des “trophées” existent pour vous motiver au fil de vos sessions d’entraînement, tandis qu’il est possible d’encoder vos chaussures, qu’elle que soit leur marque, et de suivre leur usure. Cela permettra ainsi de vous éviter une blessure malencontreuse due à des souliers trop abîmés.

Evidemment, Runkeeper supporte l’Apple Watch avec une application qui lui est dédiée. Les données sont alors automatiquement introduites dans Santé. L’application est également compatible avec les montres connectées FitBit et Garmin Connect, tandis qu’il est évidemment possible d’y appairer un moniteur cardiaque ou tout autre appareil externe. Enfin, Runkeeper est compatible avec votre bibliothèque musicale, qu’elle vienne de Spotify ou d’Apple Music.

En revanche, Asics Runkeeper dévoile tout son potentiel dans sa version payante. Celle-ci vous permet de bénéficier d’un suivi personnalisé en fonction de vos besoins, mais également de commencer un programme d’entraînement en vue d’une course importante. L’application vous suivra alors au fil de ces semaines d’entraînement, et s’adaptera en fonction de vos performances.

L’application Runkeeper est disponible gratuitement sur l’App Store.

Nike Run Club, pour les adeptes du social

On ne présente plus l’équipementier américain Nike, qui fait partie des marques de sport les plus en vue à l’heure actuelle. La marque a donc décidé de fournir, comme ses concurrents, une application de sport. Le pari est relativement bien relevé, puisque l’équipementier américain parvient à nous proposer une application extrêmement complète.

Avec Nike Run Club, la marque veut avant tout encourager les coureurs en herbe à se trouver des compagnons de route pour ne plus courir en solitaire. Avec un profil social digne de réseaux comme Facebook ou Twitter, Nike Run Club permet ainsi de rencontrer de nouvelles personnes avec qui s’entraîner. Vous pourrez alors communiquer via l’application, comparer vos statistiques et vous mesurer à des défis proposés par la communauté.

Evidemment, l’application dispose des fonctionnalités de base que l’on attend d’elle : compatibilité Apple Watch et Apple Music, statistiques et programmes spécialisés. De plus, NRC dispose d’un coach interactif, coach Lucien, qui vous accompagnera tout au long de votre exercice. Certes, il ne sera pas possible de dialoguer avec votre coach qui ne sera pas non plus capable de s’adapter à vos performances, mais ces exercices ont le mérite d’exister et arrivent plutôt bien à motiver.

Cependant, l’application de Nike ne supporte que le jogging. Il n’est ainsi pas possible de s’en servir lors des marches à pieds ni d’une sortie en vélo. Toutefois, on s’en accommodera fort vite, puisqu’en plus d’être gratuite et de n’infliger aucune publicité à ses utilisateurs, Nike Run Club ne dispose d’aucune souscription payante. Tous les joggeurs partent donc sur un même pied d’égalité.

L’application Nike Run Club est disponible gratuitement sur l’App Store.

Adidas Running, pour les utilisateurs d’Apple Watch

Avant d’appartenir à Adidas depuis son rachat en 2005 pour 220 millions d’euros, Runtastic proposait une application indépendante forte de 70 millions d’utilisateurs enregistrés. Le rachat par la firme allemande ne pouvait que donner plus de visibilité à une application déjà très populaire et extrêmement complète. C’est donc sans surprise qu’Adidas Running fait partie de notre sélection.

Un des principaux avantages d’Adidas Running est qu’elle donne la possibilité de ne courir qu’avec sa montre connectée. Ainsi, que vous possédiez une Apple Watch, une Garmin, une Polar ou encore une Suunto, vous pouvez partir vous entraîner et laisser votre smartphone à la maison. De plus, l’application propose un suivi des entraînements relativement complet, tandis que les types d’exercices possibles se comptent à près de 100. Vous retrouverez autant des sports populaires, comme la marche ou la natation, que des sports plus inhabituels, tels que du wakeboard ou de la pole dance.

L’application d’Adidas se veut également assez user friendly, avec une interface simple et épurée mais relativement complète. La plupart des informations importantes sont rapidement accessibles et expliquées très clairement. Enfin, l’application est disponible avec Apple Music, et permet même de découvrir des playlists taillées sur mesure pour le sport.

Adidas Running propose également un système d’abonnement Premium, lequel donne droit à quelques fonctionnalités certes originales mais fort peu indispensables. Cette souscription  (mensuelle ou annuelle), donne ainsi accès à des plans d’entraînement ou à d’autres statistiques.

L’application Adidas Running est disponible gratuitement sur l’App Store.