macOS 11.2.1 corrige également un problème de recharge limitée dont sont victimes certains modèles de MacBook Pro.

La firme de Cupertino vient de publier une nouvelle mise à jour macOS, alors que la dernière date d’une semaine seulement. Cette mise à jour mineure n’apporte pas de nouvelle fonctionnalité, elle se concentre sur la correction d’un bug qui aurait pu permettre à des hackers de prendre le contrôle des machines.

Ce bug se situe au niveau de la commande sudo qui permet aux administrateurs de déléguer un accès root limité à d’autres utilisateurs. La vulnérabilité de cette app aurait pu être utilisée pour obtenir un accès root à un Mac pour obtenir les accès complets de la machine. Le recours à un logiciel malveillant aurait été nécessaire, mais le danger était bien présent.

C’est pourquoi la firme de Cupertino a publié une nouvelle mise à jour intégrant un correctif pour macOS Big Sur, mais également pour Catalina (10.15.7) et Mojave (10.14.6). Il est assez rare qu’Apple publie un correctif pour une seule faille. Le fait qu’Apple le fasse montre combien la vulnérabilité en question était inquiétante. Il vaut donc mieux ne pas trainer et mettre son Mac à jour. Pour cela, direction le menu Mise à jour logicielle depuis l’application Préférences système pour installer la nouvelle version de macOS.