Le manque d’espace de stockage avant l’installation de l’OS serait en cause.

Le passage de macOS Catalina à macOS Big Sur entrainerait la perte de données pour certains utilisateurs, en plus d’autres proclames. L’installateur de la dernière version de macOS serait en cause. Ce dernier ne calculerait pas l’espace disponible sur le disque dur de l’appareil avant de lancer le processus d’installation. Dans le cas d’un espace de stockage insuffisant, une boucle infernale d’installation se produirait. Chez certains, macOS Big Sur forcerait même le passage, au détriment des données d’utilisateurs, comme le rapporte Mr.Macintosh.

Le problème surviendrait uniquement lors du passage d’une version majeure de macOS à une autre. Les mises à jour mineures et intermédiaires ne sont donc pas concernées. Dans le cas de ces mises à jour, l’installateur de macOS avertit si l’espace de stockage est insuffisant.

Dans le cas de l’installation pure et simple de Big Sur, le processeur se lance, peu importe s’il y a l’espace nécessaire ou non. L’installateur va télécharger la mise à jour jusqu’à atteindre les 100% du disque dur. Après quoi, il va planter et redémarrer sans cesse, affichant un assistant de démarrage de restauration. Malheureusement, aucune solution ne permet pour l’instant de sortir de la boucle sans fin d’installation de macOS Big Sur.

Sur les machines équipées d’une puce de sécurité T2, le mode de restauration pose un autre souci lorsque le disque dur est chiffré avec FireVault ; il n’accepte pas le mot de passe admin du Mac. Et toutes tentatives pour récupérer l’accès au Mac via un mot de passe ou une clé de secours seront inefficaces.

Une seule solution est alors possible : effacer le disque dur pour réinstaller correctement macOS Big Sur. Cela règlera le problème de l’installation, mais coûtera les données sauvegardées sur la machine si l’utilisateur n’avait pas fait de sauvegarde avant de lancer le processus.

Il existe une autre solution, mais cette dernière est beaucoup plus compliquée et nécessite l’utilisation d’un second Mac. Après avoir connecté les deux appareils et avoir suivi les étapes décrites par Apple ici, il faudra supprimer les fichiers volumineux pour laisser de la place pour l’installation de macOS Big Sur.

Des solutions qui sont loin d’être optimales. Il faudra cependant attendre qu’Apple daigne jeter un œil au problème pour que ce dernier soit corrigé. En attendant, pensez toujours à faire une sauvegarde de vos données avant de télécharger une nouvelle mise à jour système.