Totalement inutilisables, ces applications parviennent malgré tout à engranger des revenus importants grâce à de fausses évaluations.

Le développeur Kosta Eleftheriou a mis en évidence la présence de plusieurs applications frauduleuses sur l’App Store, et ce, malgré les mesures de sécurité mises en place par Apple. Ces applications parviennent à duper les utilisateurs et certainement Apple grâce à de faux avis positifs et des évaluations trompeuses.

C’est en voyant plusieurs applications similaires à la sienne que le développeur a découvert le pot aux roses. Ces apps prennent la forme de simples claviers virtuels. Dans les faits, elles étaient totalement inutilisables, mais ça, l’utilisateur ne se sait pas avant de l’avoir testée. Une fois téléchargée, l’app demande à être déverrouillée et invite ses utilisateurs à souscrire à un abonnement de 8$ par semaine. Grâce aux faux retours positifs et aux évaluations trompeuses, bon nombre d’utilisateurs acceptent de s’abonner. C’est ainsi que l’une des apps serait parvenue à générer 2 millions de dollars par an.

La découverte du développeur est remontée aux oreilles d’Apple qui a retiré l’app frauduleuse – Key Watch –, ainsi que d’autres apps du genre, mais la firme de Cupertino n’a cependant pas retiré les accès de leurs développeurs, regrette Kosta Eleftheriou. D’ailleurs, ce dernier a repéré de nombreuses autres applications frauduleuses sur l’App Store. Ces dernières reposent à chaque fois sur des évaluations et des avis mensongers et rapportent des millions de dollars par an à leurs développeurs.

La méthode est toujours la même ; une app à peine fonctionnelle qui affiche pourtant des avis positifs et qui demande à ses utilisateurs de s’abonner. Si certains se désabonnent rapidement, d’autres oublient et sont facturés durant plusieurs semaines. C’est ainsi que les développeurs parviennent à récolter des sommes importantes.

Pour le développeur Marco Arment, la seule solution pour contrer ce genre d’arnaques serait qu’Apple supprime l’option de facturation hebdomadaire. Kosta Eleftheriou critique également Apple et sa stratégie marketing qui donne l’impression aux utilisateurs que télécharger des applications sur l’App Store est sûr et sécurisé. Les utilisateurs ne vont donc pas chercher plus loin.

Même sur l’App Store, il vaut mieux faire une recherche sur la fiabilité des apps provenant de développeurs inconnus et ne pas uniquement se fier aux avis positifs des utilisateurs.