Apple a fait de la protection de la vie privée de ses utilisateurs l’élément central d’iOS 14.

À l’occasion de la Journée de la confidentialité des données du 28 janvier, le PDG d’Apple est revenu sur les moyens mis en place par la société pour assurer le respect et la protection de la vie privée de ses utilisateurs. L’occasion pour Tim Cook de préciser le cadre et le déploiement de la prochaine fonctionnalité d’iOS 14 dédiée à la confidentialité.

Cette dernière arrivera au début du printemps 2021 avec la version iOS 14.5 et offrira plus de transparence sur la manière dont les applications suivent les données de leurs utilisateurs. En plus d’informer les utilisateurs sur la manière dont les apps les pistent, cette nouvelle fonctionnalité obligera les développeurs à demander l’autorisation à leurs utilisateurs pour le faire.

Apple précise que les développeurs ne pourront pas exiger que les utilisateurs les autorisent à les suivre en dehors de leurs apps pour les utiliser. C’est donc une politique forte que s’apprête à introduire Apple sur iOS. Une politique qui ne plait pas à tout le monde d’ailleurs. Très critique depuis l’annonce de l’arrivée de cette nouvelle fonction, Facebook envisage de porter plainte contre la firme à la pomme.

Le fait est que beaucoup d’applications récoltent des informations sur la manière dont leurs utilisateurs surfent et utilisent d’autres apps et sites Internet à des fins publicitaires.

En attendant l’arrivée de la fonctionnalité “App Tracking Transparency”, Apple a publié un document explicatif à son sujet. L’entreprise américaine devrait proposer davantage de documentations lors du déploiement de la fonction, au début du printemps prochain.

Enfin, dans un communiqué, le vice-président senior de l’ingénierie logicielle chez Apple, Craig Federighi, a rappelé l’engagement de l’entreprise américaine dans la protection des données privées ; « la confidentialité signifie la tranquillité d’esprit, cela signifie la sécurité, et cela signifie que vous êtes aux commandes de vos propres données. Notre objectif est de créer une technologie qui assure la sécurité et la protection des informations des gens. Nous pensons que la confidentialité est un droit humain fondamental et nos équipes travaillent chaque jour pour l’intégrer dans tout ce que nous faisons. »