La montre pourrait disposer d’un dispositif non invasif pour contrôler la glycémie. 

La prochaine génération de smartwatch Apple pourrait introduire une nouvelle fonctionnalité axée sur la santé. Après la fonction d’électrocardiogramme et celle de mesure de la saturation en oxygène dans le sang, l’Apple Watch pourrait bénéficier d’une nouvelle fonctionnalité de mesure du niveau de sucre dans le sang. C’est en tout cas ce qu’affirme le média ETNews.

Si le média coréen dit vrai, cela implique une nouvelle conception de l’Apple Watch. Surveiller sa glycémie implique de se piquer le doigt pour prélever un échantillon de sang et le faire analyser par un appareil spécial. Si l’Apple Watch hérite d’une fonctionnalité dédiée à la glycémie, elle devrait disposer d’un système ou d’un composant capable d’analyser une goutte de sang. À moins qu’Apple parvienne à mettre au point un système non invasif. Selon ETNews, la firme à la pomme opterait plutôt pour cette solution.

Avec une telle fonctionnalité, Apple pourrait séduire les personnes diabétiques qui doivent analyser régulièrement leur taux de sucre dans le sang en leur proposant une solution non invasive, le tout dans un appareil moderne et soigné.

S’il vaut mieux prendre cette information avec des pincettes, l’engagement d’Apple dans la santé donne une certaine valeur à cette nouvelle. D’ailleurs, lors du salon dédié aux technologies, le CES 2021, une entreprise japonaise a justement présenté une technologie capable de mesurer le taux de sucre dans le sang de manière non invasive. S’il n’est pas directement question qu’Apple ait recours à cette technologie, le fait que ça soit possible va dans le sens d’une Apple Watch dotée d’une telle fonctionnalité.