Le constructeur envisagerait par la même occasion de se retirer du marché des smartphones.

Fournisseur de longue date d’Apple, LG envisagerait de se retirer du marché des écrans LCD, selon The Elec. En lice pour fournir Apple en écrans LCD pour l’iPhone SE 2020, LG Display ne serait pas parvenu à répondre aux exigences de la firme américaine. Le marché a donc été attribué à Japan Display et Sharp. Un échec qui aurait poussé LG à reconsidérer sa position, d’autant plus que ce marché ne serait plus rentable pour le constructeur coréen.

C’est pourquoi LG aurait stoppé la production d’écrans LCD au cours du troisième trimestre 2020. Le département de l’entreprise coréenne dédié aux écrans se réorienterait vers la fabrication de panneaux d’affichage pour voiture.

Pour l’instant, LG fournit encore des écrans OLED pour Apple, destinés aux iPhone 12. Il se partage le marché avec Samsung qui fournit la majorité des écrans OLED pour Apple. Difficile de savoir si LG sera impliqué dans la fabrication de l’iPhone 13. Ce dernier devrait embarquer un écran LTPO, à savoir un écran à oxyde polycristallin à basse température qui permet de profiter de la fonction ProMotion.

Une chose est sûre, fournir des écrans est loin d’être l’activité la plus rentable de LG, au même titre que les smartphones. La rumeur selon laquelle le constructeur se retirerait du marché des smartphones court en effet.