L’aimant de l’iPhone 12 nécessaire au chargeur MagSafe créerait des interférences avec les stimulateurs cardiaques.

La présence d’aimants dans les smartphones n’est pas nouvelle, mais jusqu’à présent, ils étaient de taille relativement modeste, mais Apple a quelque peu changé la donne avec l’iPhone 12. En parallèle de la présentation de ses nouveaux smartphones, la firme américaine a dévoilé un nouveau chargeur, le MagSafe, qui permet une recharge par induction des iPhone 12. Or, pour que la connexion se fasse correctement, Apple a intégré davantage d’aimants dans ses derniers iPhone, poussant certains à s’interroger sur les possibles interférences des iPhone 12 avec d’autres appareils, notamment des cartes de crédit ou d’accès, mais aussi des appareils médicaux tels que des pacemakers.

L’entreprise à la pomme avait déjà répondu à cette question en affirmant que ses derniers smartphones « ne devraient pas présenter un risque supérieur d’interférences magnétiques avec les appareils médicaux que les modèles d’iPhone antérieurs ». Apple précise tout de même que les « aimants et champs électromagnétiques peuvent interférer avec des appareils médicaux tels que les stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs ».

Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Heart Rhythm Journal a révélé que l’iPhone 12 pouvait bien interférer avec les stimulateurs cardiaques. Lors d’une expérience, un pacemaker de la marque Medtronic a été désactivé lorsqu’un iPhone 12 a été placé à proximité du dispositif médical.

Un résultat plutôt préoccupant qui est pourtant loin d’être concluant. Il faudrait en effet réaliser davantage de tests pour conclure que l’iPhone 12 a un impact négatif sur les pacemakers.

D’ailleurs, comme le souligne 9to5mac, il n’est pas à exclure que d’autres appareils puissent avoir le même effet que l’iPhone 12 sur les stimulateurs cardiaques s’ils sont placés à proximité de l’appareil médical. Cette première étude pourrait pousser certains à enquêter sur le sujet et ainsi déterminer dans quelle mesure un smartphone intégrant des aimants peut interférer avec un appareil médical.