La boutique d’applications a ouvert ses portes sur Mac deux ans et demi après la version iOS.

Le 6 janvier 2011, en parallèle du lancement de macOS X 10.6.6, le Mac App Store a ouvert ses portes. La boutique d’applications sur Mac reprenait le concept de l’App Store de l’iPhone, sorti deux ans et demi plus tôt, et proposait ainsi des applications validées en amont aux utilisateurs. Le gros avantage du store est qu’il propose également une expérience d’achat, d’installation et de mises à jour unifiée, simplifiée et parfaitement intégrée au système d’exploitation macOS.

À son lancement, le Mac App Store comptabilisait près d’un millier d’applications gratuites et payantes. Le succès de l’App Store sur iPhone avait convaincu Apple de porter le concept sur Mac et les premiers retours ont donné raison à la firme américaine. Dès le lendemain de son lancement, le Mac App Store atteignit le million de téléchargements et comptabilisait plus de 4.000 apps en mars.

À la fin de l’année 2011, Apple revendiquait 100 millions de téléchargements sur le store. Si ce chiffre peut paraitre important, il est en réalité bien loin de celui-ci de l’App Store qui enregistrait déjà 18 milliards de téléchargements à l’époque. Depuis, le succès du Mac App Store a plus ou moins stagné, alors que la version iOS a continué de pulvériser les scores. Le fait est que sur Mac, il est tout à fait possible de télécharger des applications et autres logiciels en dehors du store d’Apple. Une aubaine pour les développeurs qui ne doivent pas s’acquitter de la commission de 30% qu’Apple applique sur le store.

Le Mac App Store a tout de même simplifié la vie à beaucoup de monde, notamment aux internautes peu expérimentés. Il a également inspiré Microsoft et Linux qui ont chacun lancé leur propre store d’applications sur PC l’année suivante.

D’ailleurs, ces dernières années, le Mac App Store a retrouvé un second souffle grâce notamment à une refonte de son interface avec Catalina en 2018 et une nouvelle section « Découvrir » remplie de conseils et d’articles informatifs. En 2019, Apple Arcade a fait son apparition dans le store, attirant les abonnés au service de gaming d’Apple. En 2020, avec l’arrivée de la version Big Sur de macOS et des premiers Mac équipés d’une puce maison Apple Silicon, il est désormais possible d’installer les apps iOS sur son ordinateur pommé en passant tout simplement par le Mac App Store.

Si le succès n’a pas été à la hauteur des espérances d’Apple, le Mac App Store fait encore aujourd’hui partie intégrante de l’expérience macOS. Les mises à jour majeures passent d’ailleurs par la plateforme.