L’iPhone pourrait bientôt jongler entre plusieurs profils d’utilisateur.

Sur Mac et iPad, il est possible de créer plusieurs comptes d’utilisateurs. Chacun dispose alors de ses propres logiciels, fichiers et préférences. Une fonctionnalité qui n’est pour l’instant pas encore possible sur iPhone. Le smartphone d’Apple peut seulement enregistrer plusieurs empreintes digitales et visages pour le déverrouillage via Touch ID et Face ID, mais dans un avenir plus ou moins proche, il se pourrait qu’il puisse prendre en charge plusieurs comptes.

Un récent brevet découvert par AppleInsider indique en effet que l’entreprise américaine souhaiterait autoriser l’enregistrement de plusieurs comptes sur un seul iPhone. L’appareil serait alors en mesure de jongler entre les préférences et informations personnelles de chaque utilisateur.

Malheureusement, le brevet n’indique pas si l’appareil disposerait de certaines applications en fonction du compte ouvert, comme cela est le cas sur Mac.

Apple fait en tout cas référence à la puce T2 qui assure un plus grand niveau de sécurité sur Mac et à l’enclave sécurisée, afin d’assurer la confidentialité des informations des comptes. Il ne faudrait en effet pas qu’un utilisateur puisse avoir accès aux données d’un autre, en dehors de l’administrateur qui, lui, pourrait gérer l’ensemble des comptes.

Apple envisage également une nouvelle réaction en cas de saisies incorrectes du mot de passe. Au lieu de se bloquer, l’iPhone pourrait délibérément ralentir.

Comme toujours, le fait qu’Apple étudie telle ou telle possibilité ne signifie pas que cette dernière se concrétisera un jour, mais il est toujours intéressant de voir sur quoi la firme à la pomme travaille en secret.

Dans le cas présent, la possibilité d’enregistrer plusieurs comptes utilisateurs sur un iPhone pourrait être intéressante. Un parent pourrait ainsi prêter son appareil à sa progéniture pour qu’elle joue à des jeux mobiles sans s’inquiéter qu’elle puisse aller sur ses réseaux sociaux ou dans ses documents privés, par exemple.