Environ 2.000 employés d’une usine de production de l’iPhone SE ont manifesté contre la baisse de leur salaire.

L’une des usines de production de l’iPhone SE a été le théâtre de revendications de la part des employés. Ces derniers ont manifesté contre la réduction inexpliquée de leur salaire. La manifestation qui a rassemblé près de 2.000 personnes selon le média The Indian Express a donné lieu à des violences.

L’usine en question, située en Inde, près de Bangalore, a été saccagée par les employés en raison de la baisse inexpliquée de leur salaire. Ces derniers affirment qu’ils n’ont pas été totalement payés depuis 4 mois.

Les vitres ont été brisées, les meubles renversés avant que cela ne dégénère à l’extérieur. Des voitures garées à proximité de l’usine ont également été incendiées.

Pour l’heure, une enquête a été ouverte pour comprendre le déroulement des faits et identifier les individus qui ont participé au saccage de l’usine. Apple n’a pas commenté l’affaire. Quant à la société Wistron, fabricant taïwanais propriétaire de l’usine, elle n’a pas non plus souhaité commenter les faits.

L’usine située à Bangalore a ouvert ses portes plus tôt cette année, dans le cadre d’un investissement de plusieurs millions de dollars de la société Wistron en Inde.