Dans un récent brevet, la firme de Cupertino explique pourquoi elle n’a pas jamais encore proposé de MacBook noir.

À l’heure actuelle, Apple ne propose que deux coloris pour ses ordinateurs portables ; le gris sidéral et l’argent. Un choix limité que l’on retrouve chaque année sur la majeure partie des ordinateurs de la marque. Pourtant, en interne, la firme de Cupertino ne se cantonne pas à ces deux coloris et réfléchit à la possibilité de proposer une version noire du MacBook.

Apple a en effet laissé entendre cela dans un nouveau brevet repéré par 9to5mac. En guise d’introduction, la firme à la pomme explique pourquoi elle n’a jamais proposé le noir comme coloris pour les Mac.

« Les boîtiers pour dispositifs électroniques portables peuvent comprendre une couche anodisée qui peut être teinte de différentes couleurs afin d’améliorer leur attrait cosmétique pour les consommateurs. Cependant, certaines couleurs sont beaucoup plus difficiles à réaliser que d’autres », souligne Apple. « Les tentatives des fabricants d’appareils électroniques grand public pour obtenir une véritable couleur noire ont échoué. En effet, les meilleures tentatives n’ont atteint qu’une couleur gris foncé. L’un des défis à relever pour obtenir une véritable couleur noire est que le métal anodisé peut avoir une finition de soie relativement élevée, qui est capable de réfléchir de manière spéculaire de grandes quantités de lumière visible […]. Le simple dépôt de particules de colorant dans les pores d’une couche anodisée est insuffisant pour conférer une vraie couleur noire », poursuit l’entreprise américaine.

Si le processus est compliqué, Apple travaille tout de même sur une technique permettant d’obtenir un vrai noir pour les coques de ses MacBook. « La surface anodisée gravée des enceintes ayant des caractéristiques de piégeage de lumière (également appelées caractéristiques d’absorption de lumière) est capable d’absorber généralement presque toute la lumière visible incidente sur celles-ci. De plus, toute lumière visible non absorbée par les éléments de piégeage de la lumière est réfléchie de manière diffuse par les fonctions de piégeage de lumière. En conséquence, la pièce anodisée gravée est caractérisée comme ayant une finition mate peu brillante. La finition mate et peu brillante associée à des particules de couleur noire infusées dans les pores sont capables de masquer les géométries de surface de la surface externe », indique ainsi Apple, démontrant que la question est sérieusement à l’étude en interne.

Maintenant, de là à ce qu’Apple propose réellement une version noire mat des MacBook, il y a encore un gouffre, mais cela pourrait tout de même se concrétiser un jour, dans un avenir plus ou moins proche.