En temps normal, les bénéfices de la vente de produits RED sont reversés à la lutte contre le SIDA.

Apple vient à nouveau de mettre à jour sa politique concernant les produits estampillés RED. En raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, la firme à la pomme a décidé de reverser 100% des bénéfices de la vente de ses produits RED à la lutte contre la Covid-19.

Habituellement, les fonds perçus par la vente de produits RED sont reversés au programme éponyme qui lutte contre le SIDA en Afrique subsaharienne. Or, la pandémie de coronavirus a atteint un tel niveau que celle-ci pourrait justement mettre en péril les programmes de lutte contre le SIDA.

C’est pourquoi Apple a décidé de reverser les bénéfices éligibles de ses produits RED à la lutte contre le coronavirus jusqu’au 30 juin 2021. « L’objectif : apporter un soutien vital aux systèmes de santé les plus menacés par la pandémie afin de préserver les programmes de lutte contre le VIH/SIDA qui sauvent des vies en Afrique subsaharienne », indique la firme de Cupertino sur sa page RED.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple décide de réorienter les bénéfices de la vente de ses iPhone, Apple Watch, coques et autres accessoires à la lutte contre la Covid-19. En avril dernier, lors de la première vague, la firme américaine avait déjà procédé de la sorte jusqu’au 30 septembre. En octobre dernier, Apple avait d’ailleurs dévoilé une version RED de l’iPhone 12.

Alors qu’une deuxième vague touche l’Europe et que les États-Unis et le reste du monde continuent d’être meurtris par la pandémie, Apple a décidé de prendre à nouveau part à la lutte contre le coronavirus avec ses produits RED.