Foxconn, l’un des principaux fournisseurs d’Apple, a délocalisé sa production d’iPad et de MacBook à la demande de la firme américaine.

Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis ont un impact direct sur les entreprises américaines. L’actuel président des États-Unis, Donald Trump, a déjà menacé à plusieurs reprises la firme à la pomme de sanctions vis-à-vis de sa production située en Chine. La menace de sanctions plus générales concernant les produits exportés de l’Empire du Milieu a également poussé Apple à délocaliser sa production et cela continue.

Le fabricant taïwanais Foxconn, partenaire de longue date d’Apple, a ainsi déménagé l’assemblage des iPad et MacBook de ses usines chinoises vers des usines situées au Vietnam, à la demande d’Apple, selon l’agence Reuters citée par ZDNet. De cette façon, la firme américaine est protégée en cas de nouvelle escalade des tensions entre Washington et Pékin.

Le déménagement devrait tout de même prendre un certain temps. Les chaînes de montage de Foxconn pour les iPad et MacBook ne devraient pas être opérationnelles avant le premier semestre 2021.

Le fabricant taïwanais qui traite avec de nombreuses entreprises américaines voit dans le Vietnam une occasion de poursuivre ses affaires avec ces entreprises tout en évitant d’être une victime collatérale des tensions entre la Chine et les États-Unis. Foxconn a d’ailleurs annoncé un plan d’investissement de 270 millions de dollars dans sa filiale vietnamienne.

Il est également question d’investir jusqu’à un milliard de dollars pour agrandir les infrastructures du fabricant en Inde, afin d’assembler davantage d’iPhone en dehors de la Chine, tout cela à la demande d’Apple encore une fois.

Enfin, il serait également question que Foxconn se développe au Mexique, afin de fabriquer des iPhone pour Apple. Le fabricant dispose déjà de 5 usines, mais ce dernier pourrait multiplier ce nombre, mais pour l’instant, rien n’est sûr.