Si Apple sort un jour un Mac tactile, ce ne sera pas pour tout de suite. 

À chaque nouvelle mise à jour, macOS se rapproche toujours un peu plus d’iOS, que ça soit dans l’interface ou dans les fonctionnalités. Un rapprochement qui sera encore plus flagrant sur les nouveaux Mac équipés d’une puce maison M1. Il sera en effet possible d’installer les applications mobiles destinées à l’iPhone et l’iPad sur les ordinateurs pommés équipés d’un processeur Apple. Mais si la firme de Cupertino réduit la frontière entre les deux systèmes d’exploitation, il ne faut pas s’attendre à ce que ça soit le cas au niveau hardware.

Le rapprochement software entre les Mac et l’iPhone a en effet fait spéculer certains sur le fait qu’Apple pourrait mettre au point un ordinateur à écran tactile, fusionnant ainsi le Mac et l’iPhone. Malheureusement, il s’agirait plus d’un fantasme que d’une réelle possibilité.

Le vice-président de l’ingénierie logicielle chez Apple, Craig Federighi, a déclaré à The Independent : « je dois vous dire quand nous avons publié Big Sur, et que ces articles ont commencé à sortir en disant : ” Oh mon Dieu, regardez, Apple se prépare pour le tactile “. Je me disais : “Whoa, pourquoi ?” Nous avions conçu et fait évoluer l’apparence de macOS d’une manière qui nous semblait la plus confortable et la plus naturelle, sans envisager quelque chose concernant le tactile »

Voilà qui devrait faire taire les rumeurs concernant l’arrivée prochaine d’un Mac tactile. Pourtant, d’autres constructeurs se sont déjà lancés sur la voie des ordinateurs portables à écran tactile, alors pourquoi pas Apple ? Si les propos de Craig Federighi affirment le contraire, la firme de Cupertino pourrait tout de même potentiellement s’y intéresser en secret, mais le premier Mac tactile ne devrait pas arriver de si tôt. Pour l’instant, Apple semble avant tout se concentrer sur ses nouvelles puces maison.