Un nouveau raccourci permet d’accéder rapidement aux émojis. 

Comme promis, lors de sa dernière keynote, Apple a dévoilé ses premiers ordinateurs équipés d’une puce maison M1. Parmi les trois premiers modèles présentés, on retrouve le MacBook Air. Ce dernier profite ainsi des améliorations softwares apportées par le processeur Apple Silicon M1, à savoir des meilleures performances et une autonomie record, mais ce n’est pas tout. L’abandon des puces Intel au profit de la puce maison apporte également des changements au niveau hardware.

En plus de faire une croix sur un ventilateur et donc d’être plus silencieux, le nouveau MacBook Air accueille un changement au niveau de son clavier. Le Magic Keyboard arbore en effet de nouvelles fonctions.

Désormais, la première ligne de touches propose trois fonctionnalités qui sont : Spotlight, Siri et Ne Pas Déranger. La première était déjà disponible sur les précédents modèles, mais il fallait appuyer sur la touche cmd + barre d’espace pour en profiter. Spotlight permet de faire des recherches dans ses fichiers ou directement sur le web. Les utilisateurs pourront désormais y faire appel en appuyant directement sur la touche dédiée. La touche Siri permet évidemment de faire appel à l’assistant virtuel d’Apple. Quant à Ne Pas Déranger, appuyer sur cette touche mettra en sourdine toutes les notifications de son MacBook Air. Pratique pendant les sessions de travail ou lorsque l’on regarde un film.

Ces trois touches remplacent celles du menu des applications et celles qui permettaient d’augmenter et de diminuer le rétroéclairage du clavier. Autant dire que ce n’est pas une grande perte.

Enfin, la touche FN affiche désormais un globe, comme sur les claviers virtuels, et permet de changer la langue du correcteur, mais surtout de faire apparaitre des émojis. Un nouvel exemple qui montre que macOS se rapproche toujours plus d’iOS.

Le nouveau MacBook Air est disponible en précommande, de même que les nouveaux MacBook Pro et Mac mini, et sera commercialisé à partir du 17 novembre.