Les nouveaux Mac équipés d’une puce M1 sont disponibles en précommandes. 

Lors de sa dernière keynote, Apple n’a pas manqué de souligner toutes les qualités de son processeur Mac maison, l’Apple Silicon M1. Outre de meilleures performances, la puce maison d’Apple va aussi permettre aux Mac de tenir plus longtemps. La firme de Cupertino a en effet souligné combien les MacBook équipés d’une puce M1 allaient être plus endurant grâce à une autonomie record.

C’est ainsi qu’Apple annonce une autonomie de 17 heures en navigation web et de 20 heures en lecture seule pour le MacBook Pro M1, soit une autonomie presque doublée par rapport au MacBook Pro équipé d’un processeur Intel. Évidemment, il s’agit ici d’estimation officielle, dans la pratique l’autonomie annoncée pourrait être moindre, mais cela reste tout de même impressionnant. D’ailleurs, Apple l’a confirmé en indiquant qu’il s’agissait de son modèle d’ordinateur portable le plus endurant jamais commercialisé.

Mais le nouveau MacBook Air se défend également très bien. Équipé d’une puce M1, l’ordinateur pommé d’entrée de gamme affiche une autonomie de 15 heures en utilisation web et de 18 heures en lecture vidéo seule. En comparaison au modèle Intel sorti en début d’année, le nouveau MacBook Air gagne donc 3 heures en utilisation normale du PC et 6 heures en lecture vidéo.

L’amélioration de l’autonomie des ordinateurs portables d’Apple devrait faire mouche auprès des consommateurs. Cette première fournée de MacBook équipée de M1 a de quoi séduire. Outre l’autonomie, rappelons que les nouveaux MacBook Air et Pro profiteront également de meilleures performances grâce au processeur M1. Ils seront ainsi plus rapides et plus efficaces pour exécuter des tâches gourmandes.