Les « étiquettes nutritionnelles » axées sur la confidentialité feront leur apparition sur les app à compter du 8 décembre sur l’App Store.

En juin dernier, lors de la WWDC, Apple avait une nouvelle fois montré son engagement pour la confidentialité de ses utilisateurs. En plus de ses propres mesures, Apple a annoncé qu’il allait imposer aux développeurs de se montrer plus transparents concernant les informations récoltées à leur sujet. Une mesure qui va bientôt entrer en vigueur, comme vient de l’annoncer la firme américaine sur son site dédié aux développeurs.

À compter du 8 décembre, l’ensemble des applications disponibles sur l’App Store devront afficher une « étiquette nutritionnelle » de confidentialité. Cette dernière informera les utilisateurs sur la manière dont l’app recueille des données à leur sujet et le sort qui leur est réservé.

Apple précise sur son site que les développeurs devront « identifier toutes les données que [ils] ou [leurs] partenaires tiers collectent », mais aussi que « les pratiques de confidentialité de l’application doivent respecter les Magasin d’applications ». Enfin, la firme américaine compte également sur la responsabilité des développeurs pour garder leurs informations exactes et à jour. « Si vos pratiques changent, mettez à jour vos réponses dans App Store Connect. Vous pouvez mettre à jour vos réponses à tout moment, et vous n’avez pas besoin de soumettre une mise à jour d’application pour modifier vos réponses », précise Apple.

Les utilisateurs pourront ainsi savoir quel type de données les apps récoltent à leur sujet, notamment leurs informations personnelles ou encore leur localisation, données de santé, de paiement, contact, etc. En fonction de cela, ils seront mieux informés pour installer ou non une app.