L’assistant virtuel d’Apple indiquait la mauvaise date à ses utilisateurs concernant le jour du scrutin pour les élections présidentielles américaines.

Depuis son lancement en 2011, Siri a comptabilisé plusieurs ratés. Des erreurs occasionnelles souvent plus drôles que graves qui ont rapidement été corrigées par Apple, mais la dernière en date pourrait avoir eu un impact – modéré – sur les élections présidentielles américaines. Pendant un certain temps, lorsque ses utilisateurs lui demandaient la date du scrutin, Siri indiquait le 8 novembre et non le 3 novembre. Une erreur qui pourrait avoir coûté le droit de vote à un petit nombre d’Américains.

Le journaliste Lucas Matney de TechCrunch en a fait la démonstration sur Twitter. En souhaitant à Siri une bonne journée d’élection, l’assistant virtuel lui a répondu qu’il faisait erreur et que le jour du scrutin était le 8 novembre.

La seule explication à cela est que Siri n’a pas été mis à jour concernant les élections présidentielles, car en 2016, le jour du scrutin était bien le 8 novembre. Ou alors, Siri a vu trop loin et s’est projeté en 2022. Le 8 novembre 2022, les États-Unis organiseront en effet les élections de mi-mandat.

Difficile d’imaginer que l’erreur de Siri puisse avoir un réel impact sur les résultats des élections. Avec tout le rabattage médiatique et les réseaux sociaux, les utilisateurs de l’assistant virtuel d’Apple se sont certainement rendu compte du problème. Quant à savoir s’ils ont pu aller voter, difficile à dire. Apple a, semble-t-il, corrigé le problème assez rapidement.

L’assistant virtuel de la firme américaine n’est pas le seul à s’être trompé concernant la date du scrutin. Instagram a en effet indiqué mardi 3 novembre à ses utilisateurs américains que le jour des élections était le lendemain, alors que non. Deux exemples qui montrent qu’il vaut mieux faire ses recherches par soi-même et éviter de se fier à des sources tierces.