La firme américaine espère porter ce nombre à 600 millions d’ici la fin de l’année.

Comme à son habitude à la même période, Apple a présenté ses résultats financiers trimestriels. L’occasion pour la firme à la pomme de faire le point sur ses affaires, mais aussi sur le succès de ses différents produits. On a ainsi appris que les ventes d’iPhone avaient chuté de 20% par rapport à l’année dernière, que l’iPad avait rencontré un immense succès au cours du 4e trimestre fiscal (+46%), de même que le Mac dont les ventes ont connu une hausse de 30%.

Des chiffres impressionnants qui s’expliquent en partie par la crise sanitaire à laquelle fait face le monde entier depuis de nombreux mois. Cette crise a en effet certainement boosté les ventes de tablettes et d’ordinateurs pour faire face au télétravail et aux cours à distance.

Mais au-delà de ses produits hardwares, Apple a également réalisé une jolie performance au niveau de ses services. La firme américaine comptabilise en effet plus de 585 millions d’abonnés payants pour l’ensemble de ses services. Cela représente une hausse de 25% par rapport à l’année dernière.

Apple a précisé que ses nouveaux services – Apple TV+, Apple Arcade et Apple Card – avaient grandement contribué à la croissance de ses revenus. En tout, les services d’Apple lui ont rapporté 14,549 milliards de dollars, soit une hausse de 16,29% par rapport à l’année dernière.

Malheureusement, la firme de Cupertino n’a une fois de plus pas détaillé ses chiffres concernant ses abonnés. Difficile de savoir si son service de streaming vidéo lancé en novembre 2019 est un succès, de même que pour Apple Arcade.

Si ce nombre de 585 millions est impressionnant, il faut tout de même le relativiser puisqu’Apple prend en compte de nombreux services pour atteindre ce chiffre. L’entreprise américaine rassemble en effet le nombre d’abonnés payants d’Apple TV+, Apple Arcade, Apple News +, Apple Music, iTunes et iCloud. Il aurait été intéressant d’avoir des chiffres détaillés pour l’ensemble des services, mais Apple se fait de plus en plus cachotier depuis quelques années.

Avec le lancement de sa nouvelle offre all-in-one, Apple One, et de son nouveau service Apple Fitness+, la firme de Cupertino espère augmenter son nombre d’abonnés payants au cours des prochaines semaines. Apple vise en effet les 600 millions d’abonnés payants d’ici la fin de l’année.