Compatibilité 5G, résistance renforcée, LiDAR…, Apple a vu les choses en grand cette année avec son nouvel iPhone.

Après des semaines d’attente, la firme de Cupertino a enfin levé le voile sur ses nouveaux smartphones. Une nouvelle fournée de choix déclinée en quatre modèles pensés pour des bourses différentes, mais bonne nouvelle, ils profitent tous – ou presque – des mêmes améliorations.

La compatibilité 5G

La première innovation de l’iPhone 12 est sans conteste sa compatibilité 5G. Apple se met enfin à la page et propose enfin ses premiers smartphones compatibles avec ce nouveau standard des télécommunications. Une compatibilité commune aux différentes modèles, une vraie bonne nouvelle pour les petites bourses.

Cette compatibilité va permettre d’offrir une nouvelle expérience aux utilisateurs, selon Tim Cook, grâce notamment à des débits de téléchargements jamais atteints sur un iPhone. Évidemment, il faudra se trouver dans une zone géographique couverte par ce réseau pour en profiter pleinement.

Quatre fois plus résistant

Depuis de nombreuses années, Apple a fait de la résistance à la poussière, l’eau et aux chocs un argument de vente pour ses iPhone. Et cette année ne fait pas exception. La firme de Cupertino assure ainsi que la cuvée 2020 introduit une technologie qui garantira une meilleure résistance des smartphones. Il s’agit de la technologie Ceramic Shield que l’on retrouve dans les couches de protection du verre qui compose l’écran des iPhone 12.

Une meilleure résistance qui n’est pas justifiée par des appareils plus imposants puisque l’iPhone 12 est 11% plus fin, 15% plus petit et 16% plus léger que son ancêtre.

Un design très particulier

La rumeur avait vu juste, Apple s’est inspiré du design de l’iPhone 4 pour donner vie à son nouveau smartphone. C’est ainsi qu’on se retrouve avec des téléphones aux bords droits, exit les bordures arrondies.

En plus de cela, avec 4 modèles, la firme de Cupertino s’est laissée aller au niveau des tailles de ses iPhone. On compte en effet trois diagonales d’écran très particulières. Si les iPhone 12 et 12 Pro mesurent tous les deux 6,1” – une taille plutôt banale –, les deux autres variantes se distinguent davantage.

Tout d’abord, l’iPhone 12 mini qui, comme son nom l’indique, est un petit modèle de 5,4’’. Une taille inédite pour un iPhone. Même chose pour le modèle 12 Pro Max, mais dans l’extrémité inverse puisque ce dernier mesure 6,7’’. Une diagonale encore jamais vue sur les smartphones pommés.

Une partie photo améliorée

Comme à son habitude, la firme de Cupertino a placé la barre haut au niveau de la photo. Si les modèles d’entrée de gamme d’arborent que deux capteurs contre 3 pour les modèles Pro, tous profitent des améliorations logicielles.

Ainsi, tous les capteurs profiteront ainsi des technologies Deep Fusion et Smart HDR 3 élaborées par Apple qui permettent de proposer des photos d’une grande qualité, nette et avec un échantillon de couleurs très important. De plus, ces deux technologies permettront de réaliser de jolies photos, et ce, même en basse luminosité. On notera également que le mode portrait et le mode nuit seront combinables et pourront être utilisés via la caméra frontale.

Un capteur spécial pour les Pro

Enfin, la dernière grande innovation de la cuvée 2020 concerne avant tout les iPhone 12 Pro et 12 Pro Max. Elle repose sur l’intégration d’un capteur LiDar qui permet entre autres de cartographier un environnement 3D, d’améliorer les fonctionnalités de réalité augmentée, mais surtout de faciliter la mise au point. L’autofocus sera 6 fois plus rapide grâce au capteur LiDAR.

On notera par ailleurs le choix d’Apple de retirer les chargeurs et écouteurs sans fil des boites. Une décision prise pour réduire l’impact de l’entreprise sur l’environnement.