L’annonce d’Apple One lors de la keynote de rentrée 2020 n’aura pas fait que des heureux. En première ligne : Spotify, qui voit là un sérieux problème de concurrence.

C’est lors de sa keynote qu’Apple a confirmé les nombreuses rumeurs sur l’arrivée d’Apple One. Il s’agit d’une formule qui regroupe la totalité des abonnements que fournit Apple, à savoir Apple Music, TV+, iCloud et Arcade. Un tarif très avantageux, qui ne pourra que profiter aux consommateurs. Néanmoins, cette annonce ne pourrait pas être bénéfique à tous.

En effet, selon Spotify, ces offres groupées ne font que renforcer cette position dominante dont abuse Apple dans le domaine du streaming musical. L’entreprise suédoise s’est d’ailleurs exprimée à ce sujet. Une fois de plus, Apple utilise sa position dominante et ses pratiques déloyales pour désavantager ses concurrents et priver les consommateurs en privilégiant ses propres services. Nous appelons les autorités de la concurrence à agir de toute urgence pour restreindre le comportement anticoncurrentiel d’Apple, qui, s’il n’est pas contrôlé, causera un préjudice irréparable à la communauté des développeurs et menacera nos libertés collectives d’écouter, d’apprendre, de créer et de se connecter.

Ce que l’entreprise suédoise reproche au géant américain, c’est d’imposer aux utilisateurs Apple d’utiliser les services pommés. Depuis quelques temps déjà, Spotify est en déboires judiciaires avec la firme de Cupertino. On se souviendra notamment de l’exclusion de Spotify de l’HomePod. Tout récemment, l’entreprise suédoise s’est plaint, au même titre qu’Epic Games, des 30% de commission imposés sur l’App Store.

Apple s’est logiquement empressé de déclarer que “les clients peuvent découvrir et profiter d’alternatives à chacun des services Apple. Nous lançons Apple One car c’est un excellent rapport qualité-prix pour les clients et un moyen simple d’accéder à la gamme complète des services d’abonnement d’Apple. Nous vous recommanderons le plan Apple One qui vous permet d’économiser en fonction des abonnements que vous avez déjà. Il est parfait pour tous ceux qui aiment l’un de nos services et qui souhaitent obtenir plus pour moins cher. Certains services inclus dans Apple One sont également disponibles sur les appareils non Apple et vous pouvez les annuler à tout moment.

Dans sa déclaration, Apple joue évidemment la langue du bois et met l’accent sur le consommateur et les économies qu’il pourrait faire. Rappelons qu’Apple One sera disponible dès l’automne à des prix très avantageux pour les utilisateurs. Deux forfaits seront possibles, à savoir 14,95€ et 19,95€/mois.