La progression du nombre d’abonnés payants chez Apple Music serait 2,5 plus rapide que chez Spotify. 

Sur le marché du streaming musical, Spotify est le leader incontesté avec 299 millions d’utilisateurs actifs par mois dont 138 millions payants (juillet 2020), mais le second sur le marché, Apple Music avec officiellement 60 millions d’utilisateurs (juin 2019), pourrait bien le talonner plus vite que prévu tant il séduit rapidement de nouveaux abonnés.

Selon un nouveau rapport du cabinet d’analyse Loup Ventures, Apple Music parviendrait à convaincre les abonnés gratuits à passer au service payant plus rapidement que Spotify. Le rythme serait de l’ordre de 2,5 fois plus rapide chez Apple Music. « Nous pensons que cette conversion plus rapide est due au fait que les consommateurs apprécient les expériences intégrées, qu’offre la propriété d’Apple sur iOS. Par ailleurs, les utilisateurs d’iOS ont un revenu disponible plus élevé que le propriétaire moyen d’Android, ce qui joue également en faveur des abonnés payants », indique le rapport.

95% des abonnés Apple Music profiteraient du service depuis un produit Apple selon les estimations de Loup Ventures, et ce, même si l’application de streaming musical d’Apple est disponible sur Android, Windows et Internet.

Le cabinet d’analyse estime qu’Apple Music comptabiliserait 82 millions d’abonnés payants à ce jour et connaîtrait une croissance trimestrielle de 10 % contre seulement 6% pour Spotify. Un ralentissement pour Spotify qui s’explique par la taille globale de ce dernier. Avec moins d’un tiers d’utilisateurs, il est assez logique que la croissance du nombre d’abonnés soit plus importante chez Apple Music.

Il faut également souligner le fait qu’Apple Music n’est disponible gratuitement que durant une période limitée, contrairement à Spotify qui propose un abonnement entièrement gratuit et illimité. Il est donc assez logique de constater que les utilisateurs d’Apple Music passent à l’abonnement payant – s’ils sont convaincus – puisqu’il n’existe pas d’autre formule. Mais le plus intéressant est justement qu’Apple Music parvient malgré cela à convaincre ses utilisateurs à passer à l’offre payante plutôt qu’à délaisser l’application pour passer chez la concurrence.

On notera tout de même que le service de streaming musical d’Apple a encore du chemin à faire pour rattraper les quelque 299 millions d’utilisateurs de Spotify, mais cela reste encourageant pour la firme à la pomme.