La 5G serait la principale responsable de cette hausse des tarifs. 

Selon TrendForce, la nouvelle gamme d’iPhone attendue en fin d’année pourrait faire grimper les prix de 50$ sur le marché américain. L’iPhone 12 serait ainsi vendu 749$ au lieu de 699$. Une hausse des tarifs qui se répercuterait très probablement aussi en Europe, et sur l’intégralité de la gamme.

La hausse des prix serait en grande partie liée à l’intégration d’une puce 5G, qui permettra aux utilisateurs de se connecter aux nouveaux réseaux 5G partout dans le monde. Le modèle d’entrée de gamme aurait également droit à un upgrade puisqu’il serait équipé d’un écran AMOLED.

Pour compenser ces coûts qui auraient pu faire grimper la facture de 100 à 150 dollars, Apple aurait décidé de rogner partout où il le peut, en renégociant les prix avec tous ses fournisseurs. Le géant informatique aurait également décidé de supprimer certains accessoires de la boite. Les futurs iPhone ne seraient ainsi plus livrés avec un chargeur ni avec les fameux EarPods. Pour les nouveaux clients, l’addition risque donc d’être salée…

Si Apple n’a pas commenté les informations rapportées par TrendForce, plusieurs analystes avaient déjà alerté les consommateurs sur une probable hausse des tarifs et la disparition de certains accessoires. Une chose est sûre : l’annonce des nouveaux appareils est imminente puisque ceux-ci devraient arriver dans le commerce dans le courant du mois d’octobre 2020.