Lancé en novembre 2019, Apple TV+ ne semble pas encore avoir conquis les spectateurs. Plusieurs points lui font encore défaut. 

L’année dernière, le marché des services de streaming a été chamboulé avec l’arrivée de deux entreprises de taille ; Disney et Apple. Si la première est loin d’être étrangère au monde du divertissement, ce n’est pas le cas de la seconde, plutôt spécialisée dans les technologies. Cela ne l’a pas empêchée de se lancer sur le marché de streaming, avec un succès plus que mitigé.

Selon une étude réalisée par Flixed, spécialiste des services de streaming, Apple TV+ cumule les mauvaises notes. Les utilisateurs passeraient en moyenne 16 minutes à trouver un programme à regarder, contre 11 minutes sur Disney+, 10 sur Netflix et 9 sur Hulu. Des chiffres qu’il ne faut pas prendre au pied de la lettre, mais plutôt comme un ordre d’idée. La méthodologie utilisée par Flixed laisse en effet à désirer, mais son étude donne tout de même des tendances.

Crédit : Flixed

Le temps relativement long passé à scruter les programmes d’Apple pourrait s’expliquer par le fait que l’application d’Apple TV mélange les programmes à louer avec ceux en streaming. Il serait peut-être plus intéressant pour les spectateurs de disposer d’une app dédiée au streaming.

Des avis en demi-teinte

D’ailleurs, Apple TV+ récolte le plus faible pourcentage de satisfaction au niveau de la facilité de navigation que ça soit dans le menu des nouveautés ou pour faire une recherche. Des aspects sur lesquels Netflix se distingue largement puisque le service récolte plus de 80% de satisfaction contre +/- 50% pour Apple TV+.

Crédit : Flixed

La plateforme de streaming pommée ne fait pas beaucoup mieux en matière de suggestions de programme, avec seulement 56% de satisfaction. Les algorithmes d’Apple TV+ ne parviendraient pas à proposer des contenus susceptibles de plaire aux abonnés. Cela pourrait s’expliquer par fait que le nombre de programmes disponibles est limité. La plateforme comptabilise en effet une trentaine de contenus à l’heure actuelle, dont des films d’animation et des documentaires.

Crédit : Flixed

Pire encore, Apple TV+ se retrouve derrière la télévision par câble en termes de satisfaction générale avec 60%, contre 67% pour la télévision et 91% pour Netflix.

Un service en développement

Apple peut tout de même respirer, les spectateurs ne semblent pas tenir lui rigueur pour le manque de programmes susceptibles de leur plaire. Le fait que la firme américaine se soit lancée sur le marché des services de streaming avec une stratégie de proposer uniquement des programmes originaux semble rendre les spectateurs moins critiques concernant le nombre limité de programmes disponibles.

Lancée il y a moins d’un an, la plateforme de streaming pommée a déjà accueilli plusieurs nouveaux programmes et devrait accueillir de nombreux autres. Les projets sont en effet très nombreux. Apple a signé avec des grands noms d’Hollywood, notamment Steven Spielberg ou encore Martin Scorcese.

Une réorganisation de l’application et des algorithmes pourrait aider la plateforme à séduire et fidéliser les abonnés, mais encore une fois, Apple TV+ n’en est qu’à ses débuts et pourrait donc nous surprendre dans les années à venir.