Un système de lumière UV pourrait être intégré aux iPhone pour qu’ils autonettoient. 

Nettoyer l’extérieur d’un iPhone n’est pas très compliqué. Un simple chiffon humide fait l’affaire, mais lorsqu’il est question d’enlever la poussière du port Lightning, de se débarrasser des germes ou d’un nettoyage plus profond, c’est plus compliqué. Et il semblerait qu’Apple étudie la question.

Dans un nouveau brevet, la firme de Cupertino fait référence à un système qui permettrait aux iPhone de s’autonettoyer en profondeur. Ce système utiliserait la lumière ultraviolette pour se débarrasser des germes et des bactéries qui se trouveraient dans et sur le téléphone.

La lumière UV ou toute autre solution pourrait être utilisée pour nettoyer les capteurs des iPhone. Étant exposés à l’air, ces capteurs peuvent être contaminés par toute sorte de choses. « Ces dispositifs sont sujets à l’accumulation de résidus organiques, tels que les huiles cutanées, la saleté, les poils corporels, etc. », indique Apple. « De telles accumulations peuvent contaminer le boîtier de l’appareil et/ou l’emballage du capteur, ce qui peut produire des signaux d’interférence et entraîner une augmentation des erreurs de capteur sur une période prolongée », poursuit la firme.

Le brevet d’Apple est plutôt complexe et ne permet pas vraiment de se rendre compte de la manière dont Apple pourrait intégrer un système autonettoyant dans les iPhone. Difficile de savoir si ce projet est lié à la crise sanitaire du coronavirus, mais cette dernière a en tout cas mis en lumière l’importance de prendre soin de l’hygiène de son smartphone.

Reste à voir si Apple intègrera effectivement un tel système sur ses iPhone. Cela pourrait certainement être un argument de vente, mais la firme dépose régulièrement de nouveaux brevets sans pour autant les exploiter.