Les paiements étalés que propose Apple à ses clients peuvent être reportés en raison de la COVID-19.

La pandémie de coronavirus frappe de plein fouet les Etats-Unis. Les conséquences sanitaires mais aussi économiques sont désastreuses, avec plus de 18 millions de personnes qui touchent une allocation de chômage. Les difficultés financières auxquelles les Américains doivent faire face s’empirent, avec notamment de nombreux crédits à la consommation à rembourser. Souvent contractés pour acheter un smartphone, une tablette voire un ordinateur, ce type d’emprunt est monnaie courante aux USA.

Apple propose pour sa part aux utilisateurs d’Apple Card d’acquérir des produits pommés et ce en recourant à un paiement étalé. Seulement voilà, la crise est intervenue et de nombreuses personnes se sont retrouvées dans l’impossibilité d’honorer leurs paiements. Comprenant la situation que vit nombre de ses utilisateurs, Apple a décidé d’autoriser les clients à différer leurs paiements.

Lancé début mars, le programme d’aide aux clients a été chaque mois renouvelé, avec une nouvelle prolongation pour le mois d’août. Le programme permet ainsi de reporter le paiement de 6 mois, en additionnant chaque mois. La banque avec laquelle travaille Apple, Goldman Sachs, assure qu’il n’y aurait pas d’intérêts supplémentaires.

Pour souscrire au programme, les utilisateurs peuvent simplement cliquer sur un lien qui envoie un message préenregistré à Apple. Goldman Sachs et la firme pommée analysent ensuite le dossier du requérant, avant de rendre leur décision.