Les enchères débutent à 11.000 dollars.

Neuf ans après son décès, le cofondateur d’Apple jouit encore aujourd’hui d’une certaine popularité. Au-delà de son excentricité, il est encore perçu comme un véritable visionnaire sans qui Apple n’aurait pas été l’entreprise qu’elle est aujourd’hui. C’est pourquoi les divers objets ayant appartenu à Steve Jobs ou ayant sa signature sont très recherchés et se vendent à prix d’or.

Le dernier en date est un magazine Fortune daté du 9 octobre 1989 signé de la main de Steve Jobs. Un objet de collection pour les aficionados d’Apple qui va être mis aux enchères le 30 juillet prochain avec un prix de vente de départ de 11.000 dollars. Un montant particulièrement important qui s’explique en partie par le fait que Steve Jobs n’aimait pas se prêter au jeu des autographes. Les objets signés par celui-ci sont donc peu nombreux.

Le magazine est très particulier puisqu’il s’agit d’un exemplaire qui est dédié à Steve Jobs et au lancement de sa deuxième société NeXT. Son portrait est d’ailleurs en couverture du magazine.

On peut lire les quelques mots « To Terry, Steve Jobs » écrits à l’encre noire par le codonfateur d’Apple. Le magazine et l’autographe étaient destinés à l’un des chauffeurs de longue date de Steve Jobs, un dénommé Terry. Selon Apple Insider, Steve Jobs s’était plaint à plusieurs reprises à l’entreprise de limousines concernant les demandes d’autographes des chauffeurs.