Apple a fait breveter un nouveau système de sécurité basé sur l’authentification veineuse.

Depuis longtemps, Apple a fait de la sécurité de ses produits un argument de vente. La présentation de Face ID en a d’ailleurs été l’aboutissement puisqu’avec la reconnaissance faciale, il est plus difficile pour une personne de forcer le déverrouillage d’un iPhone sans le consentement de son propriétaire. Bien que très perfectionné, Face ID n’est pas parfait. C’est pourquoi Apple cherche à mettre au point de nouvelles manières plus poussées de sécuriser ses appareils.

Selon un récent brevet d’Apple repéré par Patently Apple, la firme californienne envisage un système d’authentification basé sur la reconnaissance veineuse. Un concept plutôt insolite qui serait en réalité couplé à Face ID ou en tout cas à une caméra.

L’idée est d’intégrer une caméra thermique sur le smartphone capable de scanner les sous-couches du visage d’une personne, notamment ses veines. Avec ce système, Face ID pourrait distinguer les vrais jumeaux, car s’ils se ressemblent en apparence, ce n’est pas le cas sous la peau.

Dans les faits, l’identification basée sur les veines n’est pas un concept nouveau. Le constructeur Fujitsu avait déjà intégré un tel système à l’un de ses smartphones pour sécuriser les paiements, mais le concept n’avait pas vraiment décollé. Le système imaginé par Apple semble en tout cas plus simple et plus pratique d’utilisation.

Reste à voir si ce système d’authentification se retrouvera bel et bien un jour sur un iPhone ou un MacBook. Apple publie de nombreux brevets sans pour autant utiliser les idées qu’ils protègent.