Facebook a officialisé sa nouvelle fonctionnalité baptisée « App lock ».

L’entreprise de Mark Zuckerberg a annoncé la mise en place de mesures de sécurité et de confidentialité renforcées sur Messenger. Après plusieurs semaines de tests, la fonctionnalité App Lock se déploie sur Messenger, pour les utilisateurs sous iOS. Elle devrait débarquer sur Android dans les prochaines semaines.

Lorsqu’elle est activée, cette fonctionnalité permet de sécuriser l’application de messagerie de Facebook grâce à Touch ID ou Face ID. Seul le propriétaire de l’iPhone pourra débloquer et accéder aux conversations Messenger. Ainsi, les utilisateurs pourront prêter leur téléphone sans avoir peur que quelqu’un n’accède à leurs discussions privées.

Dans son communiqué, l’entreprise américaine assure qu’elle n’a pas accès aux données biométriques et que donc, elle ne les conserve pas sur ses serveurs. La fonctionnalité App Lock est en cours de déploiement sur les iPhone et iPad compatibles avec Touch ID ou Face ID.

Depuis l’application Messenger, rendez-vous dans les paramètres de confidentialité et activez l’option « App Lock ». Il est également possible d’activer une fréquence à laquelle l’app demandera à l’utilisera de s’authentifier de nouveau ; dès la fermeture de l’app, une minute après, 15 minutes voire une heure. Évidemment, pour en profiter, il faudra que l’utilisateur ait activé Touch ID ou Face ID pour pouvoir l’utiliser.

En parallèle de cette annonce, Facebook a indiqué qu’il sera bientôt possible de contrôler davantage les personnes qui pourront vous joindre par messager ou par appel.