Malgré une plus grande marge bénéficiaire réalisée sur les iPhone, Apple ne devrait pas réduire le prix de ses smartphones.

L’une des usines de production de l’iPhone vient de changer de mains. L’entreprise Wistron a en effet cédé son usine d’iPhone de Kunshan, en Chine, et deux de ses filiales à l’entreprise Luxshare. Dans les faits, cela ne change pas grand-chose pour les consommateurs, mais ce rachat – poussé par Apple selon la rumeur – pourrait être bénéfique pour la firme américaine.

Ce changement de propriétaire de l’usine d’assemblage de l’iPhone permettrait en effet à Apple de réduire sa dépendance envers son partenaire de longue date, Hon Hai Foxconn, affirme l’analyste JP Morgan dans un rapport consulté par AppleInsider. En diversifiant ses sous-traitants, Apple pourrait réduire ses coûts de production et donc augmenter sa marge bénéficiaire sur les iPhone.

Si Apple a tout à y gagner, ce n’est évidemment pas le cas de ses principaux fournisseurs qui vont très certainement perdre certaines commandes au profit de Luxshare. Cette dernière n’était pas totalement inconnue d’Apple puisque l’entreprise s’occupait déjà d’assembler des AirPods et Apple Watch.

Selon l’analyste JP Morgan, l’usine ne devrait pas décrocher l’assemblage des derniers modèles d’iPhone, mais plutôt hériter des modèles plus anciens. À moyen et long terme, cela pourrait changer et donc entraîner une perte de marché pour les autres entreprises actives dans l’assemblage des iPhone et pousser ces dernières à se livrer à une compétition de prix, ce qui serait évidemment profitable à Apple.

Cependant, selon les analystes, le prix des iPhone ne serait pas impacté par les économies réalisées par Apple et resterait inchangé.