Une nouveauté introduite qui sera introduite avec Safari 14 lors du lancement des prochains macOS et iOS.

Les systèmes d’exploitation d’Apple ne sont pas les seuls à avoir droit à une mise à jour à l’automne prochain, le navigateur web made in Apple y aura également droit. La nouvelle future version de Safari va en effet intégrer plusieurs nouveautés, en termes de gestion notamment, mais aussi d’authentification.

La version 14 de Safari, qui sera disponible au lancement d’iOS 14 et macOS Big Sur à l’automne prochain, permettra à ses utilisateurs d’utiliser Face ID ou Touch ID pour se connecter sur des sites web compatibles avec cette fonctionnalité. Les notes de la version bêta du navigateur confirment l’arrivée de cette fonction. Si Apple ne l’a pas abordée durant la conférence d’ouverture de la WWDC, la firme californienne a détaillé le fonctionnement de l’authentification via Face ID et Touch ID sur Safari dans une vidéo consacrée et explique aux développeurs comment intégrer ce système d’authentification via l’API WebAuthn.

Se connecter à son compte sur l’un ou l’autre site sera aussi simple et rapide que déverrouiller son smartphone. Il faudra seulement que le site prenne en charge ce type d’authentification plus sûr que les mots de passe. Ici, il est presqu’impossible de falsifier une empreinte ou un visage. Il n’est donc pas simplement question d’utiliser la reconnaissance faciale ou digitale pour remplir automatiquement les cellules d’identification comme c’était déjà le cas sur certains sites, mais bien de s’authentifier via une empreinte ou son visage.

Une nouveauté qui pourrait pousser les utilisateurs d’Apple à tirer un trait sur les mots de passe traditionnels considérés aujourd’hui comme beaucoup dépassés et trop facilement exploitables. Une démarche que poursuivent également Microsoft et Google qui cherchent eux aussi à mettre en place d’autre moyen de s’authentifier.