La dernière mise à niveau de l’Apple TV date de 2017. Quant à l’HomePod, il n’a pas évolué depuis sa sortie en 2018. 

En marge des annonces attendues lors de la keynote d’ouverture de la WWDC – des annonces essentiellement softwares –, Bloomberg affirme une nouvelle fois qu’Apple devrait mettre à jour son boitier Apple TV, ainsi que son enceinte connectée, l’HomePod. Ces deux nouveaux produits devraient être commercialisés plus tard cette année.

La mise à niveau de l’Apple TV devrait être mineure, selon les informations de Bloomberg. Il s’agirait avant tout d’améliorations mineures du logiciel.

Il y a quelques semaines, le leaker Jon Prosser affirmait que la nouvelle Apple TV était déjà prête et qu’Apple attendait simplement le bon moment pour la présenter au public. Selon lui, elle embarquerait une puce de nouvelle génération ce qui la rendrait plus puissante, mais le rapport de Bloomberg semble indiquer le contraire. Difficile de trancher à l’heure actuelle. Il serait tout de même étonnant que la 6ème génération de l’Apple TV n’intègre pas de puce de dernière génération.

Quant au nouvel HomePod, Bloomberg indique qu’il s’agirait d’une vraie évolution. La nouvelle enceinte connectée d’Apple devrait être plus petite que l’actuel HomePod et devrait surtout s’ouvrir à des services musicaux tiers, notamment Spotify. Un point qui fait particulièrement défaut à l’enceinte.

Précédemment, Bloomberg avait également indiqué que l’HomePod Mini – nom non officiel – serait vendu à un prix plus abordable que l’actuelle enceinte d’Apple. Le média américain avait estimé qu’il pourrait être présenté au cours du second trimestre 2020, mais selon de nouvelles sources, Apple n’annoncerait aucune nouveauté hardware lors de sa conférence WWDC. Difficile d’imagine que la firme californienne présente l’HomePod Mini en dehors d’un événement particulier. On peut donc imaginer que la firme le présentera en septembre prochain, lors de la keynote de rentrée, en parallèle des iPhone 12.