Un particulier a déposé une plainte à l’encontre d’Apple, suite à une mauvaise expérience dans un Apple Store. 

La firme de Cupertino fait régulièrement l’objet de plaintes. Des actions en justice déposées par des collectifs de clients mécontents des pratiques d’Apple ou des produits de l’entreprise. Mais il arrive aussi régulièrement que des opportunistes s’attaquent à la firme américaine dans l’espoir de lui soutirer de l’argent, notamment les « patent troll » qui multiplient les procès pour de soi-disant violations de brevet. Il n’est pas vraiment question de cela ici, mais plutôt d’une mauvaise expérience au sein d’un Apple Store.

En effet, Raevon Parker, originaire du Missouri, demande 1 billion de dollars de dommages et intérêts à Apple suite à son passage dans un Apple Store. « Le 29 octobre 2018, Raevon Parker s’est rendu à l’Apple Store de la Saint Louis Galleria pour un dysfonctionnement de son appareil cellulaire. Le préposé de l’Apple Store a réparé l’appareil, mais l’a gardé en trompant le demandeur en sachant qu’il s’agissait du premier téléphone à disposer de nouvelles fonctionnalités », affirme la plainte du plaignant. Ce dernier aurait été traité de fou par l’employé d’Apple.

Selon le plaignant, aucune somme ne pourrait compenser ce qu’il a vécu. Son passage dans l’Apple Store lui aura provoqué énormément d’embarras et de stress. L’humiliation dont il a été victime l’aurait même mené à être hospitalisé.

Un prétexte saugrenu qui a évidemment peu de chance d’aboutir. En réalité, Raeven Parker n’en est pas à sa première accusation à l’encontre d’Apple. L’homme avait déjà intenté un procès contre la firme californienne suite à la réparation de ce même iPhone. Il reprochait à Apple la perte des paramètres enregistrés sur son smartphone, la réinitialisation de ses mots de passe, ainsi que le fait de devoir retélécharger l’ensemble de ses applications et achats sur l’App Store.

M.Parker avait également affirmé avoir découvert la fonctionnalité FaceTime en groupe et demandait une récompense.

Difficile de savoir à l’heure actuelle si et comment Apple va s’y prendre pour répondre à la plainte de M.Parker. Dans tous les cas, on a du mal à imaginer que sa plainte puisse aboutir et surtout donner lieu à une compensation aussi importante.