La conférence WWDC se tiendra le 22 juin prochain en ligne.

Ça y est, Apple s’apprêterait enfin à officialiser la transition des Mac vers des puces ARM en remplacement des processeurs Intel. Une annonce attendue depuis longtemps et qui pourrait se faire lors de la conférence dédiée aux développeurs, le 22 juin prochain, comme l’avance Bloomberg.

La rumeur courrait en effet depuis plusieurs années, à mesure qu’Apple prenait ses distances avec Intel. L’intégration des puces maison d’Apple au sein des Mac serait intéressante pour plusieurs raisons. D’abord, cela permettra une fois de plus de différencier les Mac des PC sous Windows. Il est également question que les puces ARM offrent des performances plus rapides, ainsi qu’une consommation d’énergie plus faible. Ce sera aussi l’occasion pour Apple de rafraichir les gammes d’ordinateurs pommées sans devoir se préoccuper de la production d’Intel et des éventuels retards. Enfin, le passage aux puces ARM pourrait réduire les coûts des processeurs et donc, de réduire le prix des Macs ou de permettre une marge plus importante encore pour la firme américaine.

Un changement de taille qui impliquera une adaptation logicielle. Apple devrait fournir des outils dédiés aux éditeurs lors de la WWDC, si l’annonce est belle est bien faite. Ces derniers auront alors plusieurs mois pour adapter leur logiciel aux futurs Mac.

Si la transition des Mac vers des puces ARM est bien annoncée lors de la conférence de juin, il faudra très certainement attendre l’année prochaine pour voir apparaitre les premiers modèles équipés des puces made in Apple.