Apple rouvre ses stores aux États-Unis. Au total, près de 130 boutiques seront ouvertes.

Cette semaine, nous reviendrons servir les clients dans de nombreux endroits aux États-Unis” a déclaré Apple, selon Bloomberg. Plusieurs États verront bientôt les magasins Apple réouvrir. Mais seulement en partie. Les ouvertures pourront être partielles pour certaines boutiques.

Des ouvertures partielles, au cas par cas

L’entreprise avait déjà commencé les réouvertures début mai. Apple s’engage à réouvrir “de manière très réfléchie“. C’est-à-dire partielle. La plupart des boutiques opteront pour un enlèvement des produits depuis le trottoir.

La décision des réouvertures s’appuie sur les données locales. Dans une lettre ouverte, Deirdre O’Brien, à la direction d’Apple, explique que les équipes examinent “toutes les données disponibles – y compris les cas locaux, les tendances à court et à long terme et les conseils des autorités sanitaires nationales et locales“. Ce qui pourrait expliquer que dans certains états, l’une ou l’autre boutique soit ouverte, sans que la totalité des stores accueille des clients. Les États concernés sont : Arizona, Californie, Floride, Géorgie, Indiana, Kansas, Kentucky, Nevada, Missouri, Michigan, Nouveau-Mexique, Ohio, New York, Oregon, Pennsylvanie, Caroline du Sud, Tennessee, Texas, Wisconsin, Virginie et Utah, d’après Bloomberg.

Des mesures de sécurité toujours en vigueur

Deirdre O’Brien expliquait que l’entreprise prenait “des mesures supplémentaires dans la plupart des endroits“.

Les équipes d’Apple et les clients se voient obligés de porter un masque. La marque fournira les clients qui n’en possèdent pas. Des vérifications de température auront également lieu à l’entrée. Il ajoutait que “des questions de santé affichées permettront de dépister celles qui présentent des symptômes – comme la toux ou la fièvre – ou qui ont récemment été exposées à une personne infectée par COVID-19“.

Les clients pourront tout de même avoir accès aux produits présentés en magasin, d’après les informations de Reuters. Deirdre O’Brien indiquait que “des nettoyages en profondeur améliorés, qui mettent un accent particulier sur toutes les surfaces, les produits d’affichage et les zones très fréquentées” seraient effectués tout au long de la journée.