Le service de streaming d’Apple pourrait finalement s’ouvrir aux contenus non originaux.

Difficile de se faire une place sur le marché très concurrentiel des plateformes de SVOD en partant de rien. Un pari risqué qui n’a pas effrayé la firme de Cupertino qui a lancé l’année dernière Apple TV + avec uniquement des programmes originaux, développés expressément pour la plateforme. Une stratégie en opposition avec ses concurrents qui mélangent contenu original et catalogue de fond, mais Apple pourrait finalement revoir sa politique et s’ouvrir à des films et séries non originaux.

À ce jour, Apple TV+ ne propose qu’une trentaine de contenus originaux. Et si son tarif est plutôt compétitif – 4,99€ par mois et un an gratuit pour tout achat d’un nouveau produit Apple -, l’offre de films, séries et documentaires ne permet pas forcément de conserver les abonnés sur le long terme.

Selon Bloomberg, Apple pourrait finalement changer de stratégie et s’ouvrir aux contenus non originaux pour se constituer un catalogue plus conséquent. Le média américain affirme que la firme de Cupertino serait en train de négocier avec plusieurs studios hollywoodiens pour acquérir les droits de diffusion d’un certain nombre de productions, comme le font Netflix et Amazon Prime.

Apple TV+ comptabiliserait environ 10 millions d’utilisateurs, avance Bloomberg, un nombre bien inférieur à ceux de ses concurrents et seulement la moitié des abonnés utiliseraient le service régulièrement. D’autant plus qu’un certain nombre d’abonnés profitent du service sans jamais avoir payé d’abonnement, grâce à l’offre d’un an gratuit. À titre de comparaison, Disney + est parvenu à séduire 50 millions d’abonnés depuis son lancement. Sans changement de stratégie d’Apple, la pérennité du service pourrait être compromise.

Difficile de savoir quelles œuvres déjà produites pourraient se retrouver sur Apple TV +. La plateforme de streaming d’Apple vise avant tout un public familial et donc, des contenus adaptés à la famille.