Il est également question de réouverture en Europe, notamment en Allemagne et en Suisse.

La firme californienne s’apprête à rouvrir plusieurs de ses magasins aux États-Unis, alors que le pays est particulièrement touché par la pandémie de coronavirus avec plus d’1,3 million de cas et 80.000 décès. Une décision qui intervient près de deux mois après la fermeture des boutiques Apple à l’échelle mondiale, à l’exception de la Chine.

À la mi-avril, soit un mois après la fermeture généralisée, la firme de Cupertino avait décidé de rouvrir les portes de sa boutique de Séoul, en Corée du Sud, où la situation semblait se calmer. La semaine dernière, l’entreprise américaine a rouvert son premier Apple Store en Europe, à Vienne plus précisément, et s’apprête à faire pareil en Allemagne, en Suisse, mais aussi aux États-Unis.

Une réouverture mesurée 

« Nous sommes ravis de commencer la réouverture des magasins aux États-Unis la semaine prochaine, en commençant par certains magasins en Idaho, en Caroline du Sud, en Alabama et en Alaska », a annoncé l’un des représentants de l’entreprise à CNBC. Des États dans lesquels la pandémie de coronavirus semble plutôt limitée. « Notre nouveau protocole de distance sociale permet un nombre limité de visiteurs dans le magasin en même temps, il peut donc y avoir un retard pour les clients sans rendez-vous. Dans la mesure du possible, nous recommandons aux clients d’acheter en ligne pour une livraison sans contact ou un retrait en magasin », a-t-il poursuivi dans un communiqué.

Cette réouverture ne concerne que 6 boutiques Apple sur les 271 que compte le pays, il s’agit donc d’une relance à petite échelle des points de vente d’Apple. Une première étape qui permettra à l’entreprise de voir comment la situation évolue et si les règles de sécurité sont respectées par ses employés et clients. En Californie où se situe le siège d’Apple, le confinement est prévu jusqu’au 31 mai.

En plus de la distance sociale à respecter et des nettoyages fréquents de la boutique, des contrôles de la température des visiteurs seront également mis en place à l’entrée des magasins. Des protections faciales seront également fournies aux visiteurs.

Dans sa déclaration, le représentant d’Apple a souligné que l’objectif de cette réouverture était avant tout de permettre aux clients de récupérer leur appareil en réparation et d’apporter une assistance à ceux qui en avaient besoin. Pour les achats à proprement parler, Apple renvoie ses clients vers sa boutique en ligne.