Le recours collectif cible les problèmes de rétroéclairage de l’écran de certains MacBook Pro 2016.

La firme californienne fait l’objet d’une nouvelle plainte déposée par des clients mécontents, rapporte AppleInsider. Ces derniers reprochent à Apple les problèmes de rétroéclairage rencontrés sur leur MacBook Pro édition 2016. Un souci connu de l’entreprise américaine pour lequel Apple a mis en place un programme de réparation gratuit, l’année dernière. Or, ce programme ne concerne uniquement que les modèles 13 pouces ce qui n’est pas suffisant pour certains clients.

Le recours collectif déposé en Californie reproche à Apple de ne pas reconnaître que le problème d’affichage concerne également les modèles 15 pouces des MacBook Pro 2016 et donc de ne pas les inclure dans le programme de réparation gratuite. Apple est également accusé de vendre des produits tout en sachant que ces derniers sont défaillants et de ne pas avoir exercé de contrôle de qualité sur ces produits.

Le problème d’affichage en question est dû à la nappe de rétroéclairage des MacBook Pro 2016 qui est trop courte. Un détail qui fait que la nappe a tendance à s’abîmer à mesure que l’utilisateur ouvre et ferme son ordinateur. Les problèmes de rétroéclairage se manifestent par une alternance sur l’écran de tâches de lumière et de noir.

Ne pas remplacer cette nappe trop courte pourrait causer des dommages plus importants sur le MacBook Pro. Certains plaignants indiquent avoir dépensé 850 dollars pour réparer les différents problèmes d’éclairage.

Reste à voir si le tribunal jugera la plainte recevable et quelle défense les avocats d’Apple vont mettre en place.