Les vitres imaginées par Apple pourraient se teinter automatiquement en fonction de l’heure.

Depuis des années, la rumeur veut que la firme californienne travaille en secret sur un véhicule autonome. Un projet de longue haleine qui pourrait évidemment ne jamais voir le jour, mais pour lequel Apple développe de nombreuses technologies, notamment pour ce qui est des fenêtres.

L’entreprise américaine a déposé récemment un nouveau brevet auprès des autorités américaines compétentes concernant des vitres teintées. Jusque-là, rien de neuf. De nombreux véhicules disposent de vitres partiellement teintées pour éviter que les passagers soient éblouis par le soleil, mais le projet d’Apple va plus loin.

En effet, il est question de vitres à teinture dynamique. En fonction de l’heure, les fenêtres imaginées par Apple pourraient se teindre plus ou moins. Il serait également question qu’elles changent leur obscurité et leur opacité. Si celles-ci peuvent se baser sur le moment de la journée pour être plus sombres ou plus opaques, l’utilisateur pourrait également les modifier à sa guise.

Dans le brevet, la firme californienne explique en effet que les fenêtres réglables seraient constituées de plusieurs couches elles-mêmes réglables que ça soit au niveau de la teinte, de la réflectivité ou de leur opacité.

Difficile d’imaginer comment la chose serait possible ni comment les passagers pourraient contrôler les différents paramètres. Apple pourrait envisager de développer une application dédiée, encore faut-il que les vitres soient réglables à distance.

Apple ne semble pas limiter son projet aux véhicules. Les vitres à teinture dynamique pourraient également se retrouver sur des bâtiments. Une ouverture qui permettrait au projet de voir le jour même si Apple ne dévoile jamais de voiture autonome.